Julien Colet et M’Barka Boualleg (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO] Devant l’emblématique promenade du Peyrou, Julien Colet et M’Barka Boualleg, candidats du Printemps Héraultais (EELV / LFI / Génération.s / Ensemble / PG / GDS) sur le canton Montpellier-5 avaient à coeur de rappeler : « le vote utile, c’est le vote Printemps Héraultais ».

« Le problème du canton, c’est que l’on a des quartiers qui sont très disparates, Cité Gélys, l’Écusson, les Arceaux, ce sont des problématiques très différentes », explique Julien Colet, « et pour fédérer ces quartiers, il faut remettre de la cohérence dans la politique, et notamment en défendant les causes communes et les biens communs, il y en a trois, d’abord, il y a le social, on a un Conseil général qui en matière sociale, se montre inorganisé et incohérent, juste un exemple on est dans un Département parmi les plus pauvres, la crise a aggravé la situation, et qu’est-ce que Mesquida trouve à faire, il construit un aquarium à 20 millions d’euros à Bayssan,  je n’ai rien contre les poissons exotiques, mais ce n’est pas la priorité, ce n’est pas sérieux, nous si nous sommes élus, nous chercherons à apporter de l’aide concrète à tous les habitants, par la mise en place d’un réseau d’épicerie solidaire, par le renforcement de l’automaticité du RSA, et en créant des EHPAD, plus de solidarité avec les jeunes et les vieux. Il y a aussi, l’incohérence écologique, le bon sens voudrait qu’on s’attaque aux causes du réchauffement climatique, au lieu de ça on déforeste, on crible le territoire de routes. La dernière incohérence, c’est l’incohérence démocratique, d’un côté on a des candidats qui disent, on veut rassembler la Gauche au PS et de l’autre côté on a des candidats PS qui disent, on s’allie avec les Républicains, ça, ça crée de la confusion, et c’est cette confusion qui va créer de l’abstention, et c’est cette abstention qui va miner la République, nous quand nous serons élus, nous ferons en sorte de mettre des places des conseils populaires pour préparer les conseils avec les citoyens ».

VOIR AUSSI : Départementales 2021 : Le Printemps Héraultais présente ses propositions sur le logement

Le candidat n’en oublie pas pour autant le Rassemblement national, « l’argument principal du RN, c’est de dire « on ne nous a pas essayés », c’est faux, dans les villes qu’ils administrent : ils suppriment les subventions au Secours populaire, ils baissent les salaires des agents, plusieurs Maires ont été condamnés pour des malversations, on a déjà essayé le RN, et chaque fois c’est une catastrophe, on peut entendre la colère des gens qui votent RN, il ne faut pas tomber pour autant dans leur piège ».

« On ne peut plus construire sans la voix des citoyennes et des citoyens », complète l’écologiste M’Barka Boualleg, « il est temps que ça change, que les choses soient faites pour les citoyens, les gens sont déçus de la politique, le bilan de Mesquida est mauvais ».

« Les habitants de la Cité Gély ont aussi le droit de bien manger, de respirer un air qui ne soit pas pollué et d’avoir des logements qui ne soient pas des passoires thermiques. Ce sont les classes populaires qui payent la note du Réchauffement climatique » – Julien Colet

« Nous nous sommes pour une écologie sociale et populaire », explique M’Barka Boualleg quand on l’interroge sur la présence de plusieurs listes se revendiquant de l’écologie politique, « une écologie pour tous, inclure les citoyens dans l’écologie, je suis suis travailleuse social, je suis sur le terrain toute la journée, quand je rencontre des familles, pour elle bien souvent l’écologie n’est pas à leur portée. Mais de manière simple, le Département peut faire la différence, d’abord dans les cantines, en proposant des produits bio aux collégiens peut amener une meilleure alimentation, à ceux qui en ont le plus besoin, mais aussi en soutenant un réseau d’épiceries solidaires, avec des produits sains et locaux, c’est avant tout ça que doit porter le Département ».

VOIR AUSSI ; Départementales 2021 : Hérault Debout et Printemps Héraultais veulent faire fleurir les centres départementaux de santé

« Le courant EELV qui a rejoint le Printemps, ce sont des militants qui ont été déçus par les mesures qui ont été prises par le Parti socialiste », continue Julien Colet, « que ce soit au niveau du Département ou au niveau de la Ville, à titre d’exemple, sur le cas du LIEN, un écologiste sincère ne peut pas comprendre comment on peut continuer ce projet, le COM sur Montpellier en est un autre exemple, c’est pour cela qu’une majorité d’écologistes soutiennent le Printemps Héraultais ».

S’ils sont élus sans majorité à l’assemblée, Julien Colet précise déjà leur position, « nous serons constructifs, si nous n’avons pas la majorité, nous pourrons nous positionner sur certains dossiers, s’ils sont positifs, mais nous ne pourrons pas siéger avec Mesquida et ses amis, on a avec lui, des candidats PS qui s’allient avec des candidats Républicains, il faut de la cohérence, à Montpellier on des tracts socialistes qui disent « La Gauche qui nous rassemble », à Saint-Gély-du-Fesc, on a des candidats PS + LR, ça veut dire qu’il y en a un des deux qui ment, ou bien on fait une politique de Gauche, ou bien une politique avec les Républicains ».

Les 20 et 27 juin prochain, le duo et ses suppléants Mme Laurence Boutinot et M. Antoine Bertrand affronteront, Mme Marine Anjo et M. Ambroise Belin (LR) (suppléants Mme Cassandra Gaven et M. Jean-René Villani), Mme Zita Chelvi-Sandin et M. Sébastien Christol (EELV/PS/PCF/PRG/GE) (suppléants Mme Louise Robert et M. Sébastien Schnerider), Mme Marine Morvant et M. William Amblard (RN) (suppléants Mme Ginette Eyrolles et M. Gilbert Ambrosi) et Mme Frédéric Arene et M. Maud Bodkin (suppléants Mme Vincent Gérard Henri Dufour et M. Éliane Savat), Mme Nora Ounnas-Leroy et M. Jean-Paul Bideau (suppléants Mme Pascale Bouquet et M. Olivier Jung) et Mme Brigitte Roussel-Galiana et M. Bruno Roudil (suppléants Mme Laurence Monique Rose Sault et M. Éric Puglisi).

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Départementales 2021 : Boisson et Gougeon, « nous voulons gagner pour le bien du canton de Lunel »

[VIDEO] Arrivé en première position avec 35,91%, le duo, Jérôme Boisson et Paulette Gougeon, est confiant pour dimanche, « nous portons un projet pour le territoire, c’est ce qui a convaincu...

Sunsète festival, Emmanuelle Caquille, François Commeinhes, Laurent Mesguich (©JPV)

[VIDEO] 5e édition du Sunsète Festival : films et séries « en plein air et sous les étoiles, face à la mer »

Sète, nouvelle ligne éditoriale pour le Sunsète Festival qui s’adresse à tous les écrans, avec le plaisir de voir les choses en grand. Projection sur la plage ou en salle,...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.