Les 10 premiers candidats du « Nouvel Élan pour l’Occitanie » se dévoilent dans l’Hérault (© AM)

[VIDEO] Lundi 17 mai, en début d’après-midi, Julien Miro, tête de liste d’un « Nouvel Élan pour l’Occitanie » dans l’Hérault, pour les élections régionales de juin prochain, dévoilait ses 10 premiers candidats, devant l’Hôtel de Région.

Ils avaient presque tous répondu présent devant, ce qui sera peut-être leurs bureaux, en juin prochain, « une équipe de renouvellement, d’expérience, mais surtout, une liste équilibrée dans les territoires », pour le chef de file héraultais.

Présentés par Julien Miro, chacun a pris le temps d’expliquer son parcours, et surtout le sens de sa candidature.

C’est l’eurodéputée, Irène Tolleret qui a ouvert le bal, « je suis candidate et vous le savez déjà, je suis vigneronne et députée européenne, je porte mon expertise sur les fonds européens, pour qu’elle soit au service de la Région », un volontarisme confirmé par le numéro 3, l’emblématique maire de Pérols, Jean-Pierre Rico, « je m’implique dans une démarche, un projet avec une équipe de terrain, pour un territoire et dans une liste où tous les territoires du Département sont représentés ».


Une territorialité complétée
, par l’ancienne adjointe à la culture de la Ville de Sète, Christelle Espinasse (numéro 4), mais aussi le conseiller municipal de Vendémian, Gérard Escrig (numéro 5).

L’ancienne « saurélienne » et conseillère municipale d’opposition, Annie Yague (numéro 6) et l’adjoint au maire de Lunel, Michel Galka (numéro 7), complète le septuor.

Une liste « qui dépasse les clivages, tout en s’inscrivant dans le soutien à l’action du Président de la République », précise la Secrétaire Générale En Marche Hérault et élue de Portiragnes (numéro 8). Quentin Delogu (numéro 9) et Alliance Zehaf , conseillère municipale du Bousquet d’Orb, complètent le tableau (numéro 10).

« Des personnes issues d’horizons très différents, allant de la Gauche pragmatique à la Droite modérée » – Julien Miro

Partager l'article :