Carole Delga à la tête de l'association Régions de France pour 3 ans
Carole Delga à la tête de l'association Régions de France pour 3 ans
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

À la tête de l’association Régions de France, la socialiste Carole Delga succède à Renaud Muselier Les Républicains, qui restera dans la foulée un président délégué. En matière d’agenda, dans trois ans, ce sera au tour d’Hervé Morin, président centriste de la Normandie, de remplacer Me Delga.

Les présidents des régions ou collectivités territoriales se sont réunis vendredi 9 juillet, pour constituer le nouvel exécutif de l’association Régions de France. Carole Delga, présidente (Parti socialiste, PS) de la région Occitanie, présidera l’association, durant les trois premières années, puis pour les trois dernières années, la présidence sera attribuée à Hervé Morin. Un arrangement politique qui conviendrait à tous.

À l’approche des élections présidentielles, le 10 avril 2022, les présidents vont réclamer toujours avec conviction, un renforcement de la décentralisation en France.

L’association Régions de France, c’est quoi et ça sert à quoi ?

C’est un réseau d’influence constitué d’experts d’un haut niveau, qui ambitionnent de construire et d’enrichir le projet politique régional. Un projet qui se voudrait apartisan et qui souhaiterait installer une France réellement décentralisée, au service des concitoyens.

Faire « avancer l’équipe France »

« Dès le début de la crise sanitaire, les Régions ont confirmé leur capacité à agir rapidement, en s’adaptant avec efficacité à chaque situation. À ce titre, Régions de France a joué un rôle important de coordination et de dialogue avec le gouvernement. Je tiens ici à saluer l’engagement de Renaud Muselier lors de son mandat et je suis fière de partager avec lui la présidence lors de ces trois prochaines années. Nous voulons envoyer un signal de responsabilité aux Français qui se sont majoritairement abstenus lors des dernières élections. Il faut plus de lisibilité pour une meilleure compréhension des Français. Il faut que nous répondions mieux aux problèmes quotidiens de nos concitoyens et que nous anticipions les grands changements dans notre société. Pour cela, il faut désormais un nouvel acte de décentralisation, auquel nous travaillerons très rapidement, au sein de Territoires Unis, avec l’Association des Départements, des Communautés et des Maires de France. Nous préparerons un livre blanc qui sera soumis à l’automne aux candidats à l’élection présidentielle. Je suis convaincue que si nous repensons notre organisation, nous ferons avancer l’équipe France. Ce n’est qu’ainsi que nous rassurerons les Français et leur démontrerons l’utilité du vote. Nous faisons tous partie de cette équipe et nous engageons à créer une dynamique à énergie positive, » a déclaré Carole Delga présidente de la Région Occitanie, et de Régions de France.

[VIDEO] Intervention de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et de Régions de France ( conférence de presse) :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Déclenchement du plan blanc dans les établissements de santé d’Occitanie

Face à la reprise de l’épidémie, l’Agence régionale de santé (ARS) a décidé de demander aux établissements de santé publics et privés  de déclencher leur plan blanc, un dispositif exceptionnel...

Covid-19 : L’hôpital en tension en Occitanie

L’ensemble des indicateurs continue de progresser très fortement en Occitanie avec un taux d’incidence moyen supérieur à 420/100 000 habitants. Selon les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS), les...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES