Départementales Hérault Rassemblement National mai 2021 (©JPV)
Départementales Hérault Rassemblement National mai 2021 (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Montpellier, conférence de presse le 19 mai, thématique: « le déroulement de cette campagne électorale pour la conquête du département » explique Bruno Lerognon délégué Départemental du Rassemblement National de l’Hérault, entouré de Sébastien Pacull, conseiller municipal et d’agglomération à Sète et de Guillaume Vouzellaud, attaché territorial à la Région.

« Nos candidats sont présents partout dans le département » souligne Bruno Lerognon en précisant que le RN soutiendra sur les cantons de Béziers 1, Béziers 2 et Béziers 3, les candidats présentés par Robert Ménard, Maire de Béziers. « Notre parti politique est maintenant le Rassemblement National, cela ne vous a pas échappé. Et je peux dire qu’il porte bien son nom, si l’on considère le large spectre de droite auquel appartiennent nos candidats, » note à l’attention de l’assemblée, le délégué du RN. Une façon de poser les ambitions du parti, et de faire remarquer le cocktail d’étiquettes qui conduit cette campagne : « La droite populaire, » « Les Localistes, » « Société civile de l’Hérault, »  » Divers Droite 34, » et « L’Avenir Français. »

Une stratégie d’ouverture, sans concession sur des valeurs identitaires

Précis Bruno Lerognon déclare : « conformément à la stratégie de Marine Le Pen, cette campagne départementale s’inscrit dans une stratégie d’ouverture, que porte aussi la campagne régionale, et qui tout naturellement ouvrira la campagne présidentielle sur un projet d’union des forces de droites, patriotes et souverainistes. » Cette ouverture concerne aussi « les déçus de la gauche » et tous ceux qui « se sentent fondamentalement français dans leurs racines, leur identité, et qui ne sont pas disposés à faire la moindre concession sur des valeurs identitaires qui transcendent pour eux toute considération idéologique et partisane, » détaille le délégué départemental du RN.

Une structure « écolo » dans la galaxie RN ?

Justement en matière d’idéologie, le parti à la flamme propose une nouvelle offre avec une structure « écolo » dans la galaxie RN : « Les Localistes. » Fondateurs : Hervé Juvin député européen, qui dit-on, aurait ses entrées dans le monde de la finance, et avec lui, un transfuge de La France Insoumise : Andréa Kotarac. Le logo des Localistes est un arbre qui laisse apparaitre un potentiel fruit rouge dans son manifeste adressé aux Français, on peut lire : « reprendre le contrôle de nos territoires, faire la loi chez eux, et rendre vie à nos petites patries qui font plus grande la France. »

Alors « Les Localistes » sont-ils une proposition d’écologie au sein du RN ?  « Quand on parle d’écologie et du monde d’après […] je ne me dis pas écologiste, je me dis environnementaliste », insiste Sébastien Pacull. Et pour le candidat du canton de Sète des 20 et 27 juin prochain : « l’écologie ne doit pas être une affaire de parti, mais une affaire d’actes au quotidien. » Explications, avec celui qui dénonce EELV comme : « presque des talibans de l’écologie [qui] ne servent pas la cause de l’écologie, au contraire, ils la desservent, moi je préfère la servir au quotidien. »

[VIDEO] Interview avec Sébastien Pacull, candidat aux élections départementales canton de Sète, 1er candidat de l’Union des Droites, ancien President – LR :

« L’Hérault est un département des plus dangereux de France. » Guillaume Vouzellaud

34 mesures seront présentées par les candidats sur les 25 cantons avec un slogan : « pour un département qui vous protège. » Avant tout, Guillaume Vouzellaud, candidat sur le canton de Lunel, exprime que « 75 ans de gestion socialiste […] ça suffit ! » Et son constat, ce sont les finances qui selon lui sont « dans le rouge, » il prévoit même « une explosion de la dette départementale. » Chômage élevé, l’autre constat du candidat : « aujourd’hui, ce sont 150.000 Héraultais qui sont inscrits à pôle emploi. » Pauvreté du département : « avec un taux à 11,4%, les socialistes ont placé notre département à la triste 9e place des départements, où sévit le plus la pauvreté. » Sécurité, Guillaume Vouzellaud insiste avec ces chiffres : « l’augmentation massive des crimes et délits, près de 80.000 enregistrés en 2019. » Et pour cet attaché territorial à la Région : « l’Hérault est un département des plus dangereux de France. » Autre axe, un classique de l’extrême droite : « mettre un terme à cette folle politique d’immigration de la majorité de gauche, cautionnée par la droite, notamment en ce qui concerne les MNA » [Mineurs Non Accompagnés, ndlr].

Puis, Guillaume Vouzellaud est convaincu :  « si les comptes de l’Hérault sont dans le rouge, pour nous, pour cette élection, tous les voyants sont aujourd’hui au vert […] il s’agit de rendre l’Hérault aux Héraultais. »

[VIDEO] Interview avec Guillaume Vouzellaud Membre du Conseil national du RN, Secrétaire Général du groupe RN Occitanie, candidat aux départementales sur le canton de Lunel :

Les candidats du Rassemblement National et de ses partenaires sur le département de l’Hérault :

Le Rassemblement National soutiendra sur les cantons de Béziers 1, Béziers 2 et Béziers 3, les candidats présentés par Robert Ménard, Maire de Béziers.

Canton d’Agde – N° 1 : Henri Couquet – Ancien adjoint aux finances d’Agde (remplaçant : Joseph Mamola) et Fabienne Varesano – Conseillère Municipale d’Agde, Commerçante (remplaçante : Corinne Amans)

Canton de Cazouls-les-Béziers – N° 5 : Stéphanie Galzy – Adjointe de Direction (remplaçante : Joëlle Crepet) et Gilles Parmentier – Conseiller Muncipale et Conseiller d’agglomération (remplaçant : Brice Brisson)

Canton de Clermont l’Hérault – N° 6 : Laurent Claisse – Graphiste (remplaçant : Eric Garino) et Laurence Delacour – Retraitée (remplaçante : Valérie Carmassi)

Canton du Crès – N° 7 : Claude Chabert – Conseiller Municipal (remplaçant : Lucien Farnet) et Lauriane Troise – Conseillère Régionale (remplaçante : Meryem Quinquis)

Canton de Frontignan – N° 8 : Patricia Andrieu – policière municipale (remplaçante : Anne Besnoit-de-Coignac) et Gérard Prato – Conseiller Régional, Conseiller Municipal de Frontignan et Conseiller d’agglomération (remplaçant : Olivier Rongier)

Canton de Gignac – N° 9 : Martine Herbaut – Directrice générale de société (remplaçante : Delphine Pagano) et LoïcTeyssier – Enseignant et Pompier volontaire (remplaçant : Jean-Bernard Dalleau)

Canton de Lattes – N° 10 : Sylviane Lecoq – Chargée de Mission, Education Nationale (remplaçante : Charlotte Deguisne) et Fabrice Thiry – Conseiller Municipal de Juvignac (remplaçant : Francis Poignand)

Canton de Lodève – N° 11 : Patricia Fauquier – Retraitée (commerçante) (remplaçante : Marie-Claude Escoula) et Chris-Valéry Leynaud – Artisan Boulanger (remplaçant : Pascal-Paul Vivès)

Canton de Lunel – N° 12 : Isabelle Buffet – Conseillère Municipale de Lunel et d’agglomération (remplaçante : Inès Migayrou- Rebuffat) et Guillaume Vouzellaud – Attaché Territorial (remplaçant : Philippe Picard)

Canton de Mauguio – N° 13 : Laurence Cavaillez – Hôtesse de l’air (remplaçante : Jacqueline Salom-Cochet) et Stéphane Vincent – Conseiller Municipal de Palavas-les-flots (remplaçant : Gérard Larroque)

Canton de Mèze – N° 14 : Cédric Delapierre – Conseiller Municipal et d’agglomération (remplaçant : Louis Chevalier) et  Laetitia Teyssot – Infographiste (remplaçante : Muriele Jegu)

Canton de Montpellier 1 – N° 15 : Jocelyne Lacaze – retraitée de l’hôtellerie (remplaçante : Marie-Christine Girard) et Charles Mench – Retraité (remplaçant : Christian Dreyer)

Canton de Montpellier 2 – N° 16 : Marie-Paule Jarniac – retraitée de la santé, bénévole au secours populaire (remplaçante : Colette Ortega) et Jean-Marie Moralez – Retraité (remplaçant : Lionel Stenger)

Canton de Montpellier 3 – N° 17 : Alex Frederiksen – Attaché régional (remplaçant : Alix Baudoin) et Flavia Mangano –Attachée régionale (remplaçante : Isabelle Dounaevsky)

Canton de Montpellier 4 – N° 18 : Dylan Cauvin – Responsable génération nation 34 (remplaçant : Jacques-Alexis Salzani) et  France Jamet – Députée au parlement européen (remplaçante : Monique Faure)

Canton de Montpellier 5 – N° 19 : William Amblard – autoentrepreneur (événementiel) (remplaçant : Gilbert Ambrosi) et Marine Morvant – étudiante (secrétariat médical) (remplaçante : Ginette Eyrolles)

Canton de Montpellier Castelnau-le-Lez – N° 20 : Jamila Moukrim – Agent immobilier indépendant (remplaçante : Myriam Boutoutaou) et Nicolas Lauron – Délégué pharmaceutique (remplaçant : Jean-Yves Bozio)

Canton de Pézenas – N° 21 : Laetitia Brun – assistante de direction, mère de famille (remplaçante : Yvette Gonçalvès) et Bruno Lerognon – Commandant de police honoraire, délégué départemental du RN (remplaçant : Patrick Martins)

Canton de Pignan – N° 22 : Kadija Boulangeat – Conseillère municipale, Mère de Famille (remplaçante : Danielle Martinez) et Thierry Tsagalos – Coach sportif (remplaçant : Gil Michel)

Canton de Saint Gély du Fesc – N° 23 : Alexia Donadoni – Gestionnaire admin. Mairie de Montpellier, présidente de l’association risques Cévennes inondations (remplaçante : Colette Berquet) Kévin Lavallée – étudiant (remplaçant : Vincent Arnal)

Canton de Saint-Pons de Thomières – N° 24 : Gilles Laigre – retraité de la gendarmerie (remplaçant : Peter Micheli)et Virginie Alcina – Avocate (remplaçante : Jacqueline Granier)

Canton de Sète – N° 25 : Sonia Fraysse – coordinatrice financière du RN34 (remplaçante : Christine Tartière) et Sébastien Pacull – Conseiller Municipal et conseiller d’agglomération (remplaçant : Jean-Luc Grégoire)

VOIR AUSSI [VIDEO] Départementales : Sébatien Pacull veut « remettre Sète au coeur de l’Hérault »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil Municipal du 14 juin, Plan Pauvreté, Territoire Zéro Chômeur et Airbnb…

Ce lundi 14 juin 2021, 66 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de Montpellier, réuni en « présentiel ». Que faut-il en retenir ? Au sommaire des...

[VIDÉO] Régionales 2021 : L’Occitanie Populaire à Lunel, « on n’abandonne aucun territoire, aucune ville »

[VIDÉO] Ce dimanche matin, Nathalie Oziol, tête de liste Occitanie Populaire dans l’Hérault, Bruno Gagne colistier lunellois et Charles Menard co-porte-parole régional et tête de liste dans le Gard, organisaient...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES