© AM
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Après l’appel à la démission lancé par la conseillère municipale d’opposition Alenka Doulain, Serge Guiseppin, président du groupe « Le Cœur & l’Action », répond.

Pour le conseiller municipal, la demande de son ancienne colistière est plus qu’étonnante, « notre collègue Mme Doulain oublie que Mohed Altrad lui a permis d’être élue au Conseil municipal de Montpellier. Aujourd’hui elle se comporte en commissaire politique, juge le vote de ses collègues et demande la démission de son mentor au motif d’un manque de présence aux assemblées plénières. »

En réalité, l’appel de la cheffe de file du collectif Nous Sommes irrite le Montpelliérain, qui l’a appris, comme bien d’autres, par la presse, « cette exigence incongrue dévoile un aspect peu reluisant de la personnalité de notre collègue qui n’a pas souhaité siéger dans le groupe de Mohed Altrad. »

« Les nombreux électeurs qui ont fait confiance à Mohed Altrad, ne pouvaient imaginer qu’une de ses coéquipières de Mohed Altrad trahirait aussi vite leur confiance. Le temps est peut-être venu pour Me Doulain de tirer les conséquences de cette situation en rendant son mandat qui revient à la liste et aux électeurs qui l’ont faite élire. »

« Je ne veux pas qu’on vienne nous salir. »

Interrogé par téléphone, sur les absences remarquées aux assemblées plénières de l’ancien chef de file de la liste « Cœur Écologie Démocratie », Serge Guiseppin tranche « s’il ne s’exprime pas, c’est qu’en période de Covid-19, ce n’est pas très utile de rester assis six à sept heures pour finir par ne pas pouvoir intervenir ».

Une absence, qui ne l’empêcherait pas de travailler sur le fonds des dossiers, « Mohed Altrad n’est peut-être pas visible, mais il est bien présent sur les dossiers, en back-office » ; « nous n’avons pas reçu un mandat pour exister, mais cela ne veut pas dire pour autant que nous sommes des béni-oui-oui, nous sommes une opposition constructive, nous travaillons les dossiers, nous siégeons dans les commissions ».

Le conseiller municipal, le confirme, Mohed Altrad siègera prochainement, mais une fois la crise sanitaire sous contrôle. Jusqu’à présent celui-ci a toujours été représenté lors des votes au conseil municipal et au conseil métropolitain.

Le groupe « Le Cœur & l’Action » issu de la liste de second tour « Cœur Écologie Démocratie » est composé, au conseil municipal de Mohed Altrad, Serge Guiseppin et Salim Jawhari. De son côté, Flora Labourier, ancienne porte-parole du candidat, siège avec les « non-inscrits ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Suivez le Conseil de Métropole du 28 juillet, en direct

114 affaires sont à l’ordre du jour du Conseil de Métropole La séance peut être suivie en direct, à partir de 9h30. Vous pouvez retrouver l’ordre du jour du conseil...

Nîmes : La Ville recrute 40 animateurs périscolaires

Pour amorcer la rentrée scolaire de septembre, la Ville recrute une quarantaine d’animateurs pour assurer les temps périscolaires dans les écoles municipales maternelles et primaires. Ces jobs étudiants proposent d’encadrer...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.