Eric Ménassi, Président de l’Association des maires de l’Aude, Alain Perea, Député de la 2e Circonscription de l’Aude, Didier Mouly, Président du Grand Narbonne, Didier Aldebert, Maire de Vinassan et Jean-Paul Chaluleau, Maire d’Ouveillan (© Grand Narbonne)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Une tribune pour appeler la majorité des citoyens à faire entendre leur voix et leur soutien aux élus, mais aussi à toutes  les femmes et tous les hommes qui oeuvrent au quotidien au service des habitants du territoire.

En pratique, 37 Maires du Grand Narbonne demandent à pouvoir bénéficier,  à l’instar de la convention qui a été signée entre l’Association des maires de l’Aude, présidée par Éric Ménassi, Maire de Trèbes et le Parquet et Tribunal judiciaire de Carcassonne, de liens directs entre  élus et tribunal.

La tribune peut être soutenue : ici.


Au nom du vivre ensemble

Ici, une élue bousculée par un administré indélicat. Là, une maîtresse d’école invectivée par un parent d’élève devant de très jeunes enfants en pleurs. Ailleurs, des employés municipaux raillés, en « privilégiés de la République ». Ailleurs encore, des comporte­ments déplacés, du dépôt sauvage au papier négligemment jeté sur la voie publique à deux pas d’une poubelle. Partout, les défiances aux institutions, aux pouvoirs publics, à la loi, à leurs représentants de proximité, les incivilités, parfois les injures et les me­naces, se multiplient dangereusement depuis plusieurs mois. La violence écarte volon­tiers la tolérance et le dialogue.

Au nom d’une certaine « liberté », la leur, une minorité de concitoyens ne tient plus compte de celle des autres. Cette minorité galvaude au passage une notion primor­diale, l’huile essentielle du bien vivre ensemble : le respect. Respect d’autrui, respect des règles, mais aussi respect des hommes et des femmes qui œuvrent au quotidien pour les populations du territoire. Vos élus y figurent, en première ligne.

Face à la montée d’une forme pernicieuse de défi, posture rappelons-le minoritaire, ces élus savent  pouvoir s’appuyer sur une majorité silencieuse.Ils entendent  l’exaspéra­tion grandissante, véritable mur virtuel contre ceux qui revendiquent des droits sans se soucier de leurs devoirs de citoyen.

Les réseaux sociaux, miroir souvent déformant, royaume du jugement négatif,confortent les comportements inappropriés d’une frange de la population à la voix plus haute que la pensée. Aujourd’hui,vos élus disent « stop ». Aujourd’hui, ils espèrent votre soutien.

Ils attendent parallèlement  des réponses plus fermes des autorités  pour souligner  la gravité de dérives qui n’épargnent aucune des 37 communes du Grand Narbonne.

Au-delà de la légitimité des acteurs de notre démocratie, il en va de notre socle com­mun, la vie en société. « La liberté, c’est le respect des droits de chacun. L’ordre, c’est le respect des droits de tous » écrivait Marbeau. Soutenez-nous dans notre démarche, initiée au nom de toutes celles et de tous ceux qui, à travers leur métier, leur man­dat, leur engagement, donnent de leurs compétences, de leur temps, de leur goût des autres.

Les 37 Maires du Grand Narbonne

Didier ALDEBERT, Yves BASTIÉ, Didier BOUSQUET, Jean-Claude CALVET, Luc CASTAN, Jean-Paul CHALULEAU, Didier CODORNIOU, Georges COMBES, Bernard DEVIC, Viviane DURAND, Alain FABRE, Jean-Paul FAURAN, José FRÈRE, Catherine GOUIRY,Guillaume HERAS, Joël HERNANDEZ, Michel JAMMES, Jean-Marc JANSANA, Christian LAPALU, Gérard LETEISSIER, Lydie LOÏS, Gérard LUCIEN, Henri MARTIN, Fabienne MARTINAGE, Jean-Marie MONIE, André-Luc MONTAGNIER, Didier MOULY, Jacques POC ELLO, Michel PY, Jean-Louis RIO, Jean-Luc RIVEL, Édouard ROCHER, Francis TAURAND, Bruno TEXIER, Marcel TUBAU, Magali VERGNES, Alain VIALADE.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : une application pour découvrir les œuvres inspirées par l’Antiquité gréco-romaine

Le musée Fabre a décidé de lancer une application numérique en ligne « Voyage en méditerranée antique : la visite dont vous êtes le héros !«  Le jeu numérique interactif accessible...

Frontignan : Des boîtes cadeaux pour les plus démunis

Les boîtes, à déposer à l’espace Muhammad-Yunus du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h, seront remises aux bénéficiaires avant les fêtes de fin d’année....

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES