Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Après le « Macron Président des jeunes, » voici le #5ansDePlus pour défendre le bilan du Président et l’idée d’un nouveau quinquennat. « Il faut assumer d’être en campagne » explique Stanislas Guerini, directeur général de LaREM.

Le mouvement présidentiel va distribuer 1 million de tracts à partir de ce week-end pour affirmer que La République en marche a tenu 90% des promesses de 2017  ou qu’elles « sont en train d’être tenues. »

Si le chef de l’État n’est pas encore officiellement candidat pour un second mandat, une campagne intitulée « 5 ans de plus, » dévoilée ce lundi en fin d’après-midi aux parlementaires réunis à Angers (Maine-et-Loire) va être lancée. À sept mois de l’élection présidentielle, les marcheurs se préparent à défendre le bilan d’Emmanuel Macron.

Dès ce week-end, les militants vont distribuer un tract tiré à 1 million d’exemplaires, destiné à mettre en avant l’action d’Emmanuel Macron depuis 2017. Cette campagne de terrain est appuyée par du numérique avec un site 5ansdeplus.fr, où les curieux pourront retrouver tout le bilan par thématique.

3 axes défendus

Pour #5ansDePlus, 3 axes sont mis en avant. Le premier axe avec l’idée que l’exécutif s’est employé « à changer le quotidien des Français depuis cinq ans. » Exemples donnés : la suppression progressive de la taxe d’habitation ou les recrutements dans la police.

Deuxième axe : un postulat, Emmanuel Macron et son gouvernement ont « transformé la société. » Exemples donnés : l’extension des horaires du 3919, la plateforme téléphonique destinée aux victimes de violences sexistes et sexuelles, désormais accessible 24h/24, 7 jours sur 7 et le vote de la PMA pour toutes.

Troisième axe : l’argumentation selon laquelle le gouvernement a su faire face aux crises. Exemples donnés : Covid-19, urgence climatique, hôpital public. « Nous avons écouté et agi pour protéger TOUS les Français », assure-t-on sur le site de la propagande électorale.

Un bilan revendiqué aussi par Christophe Castaner, ancien ministre de l’Intérieur, actuel Président du groupe La République En Marche à l’Assemblée Nationale, et Député des Alpes-de-Haute-Provence : « Soyons humbles, mais revendiquons notre bilan. »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Cathy Prost - septembre 2021 (©JPV)

[VIDEO] Qui veut d’un stade à Pérols ? Cathy Prost demande une consultation citoyenne

« Il y aura un nouveau stade, » une des promesses de campagne de « Montpellier Unie » l’accroche publicitaire de la liste de Michaël Delafosse pour les dernières Municipales. Aujourd’hui, la construction de...

Montpellier : Suivez le Conseil de Métropole du 28 septembre, en direct

79 affaires sont à l’ordre du jour du Conseil de Métropole La séance peut être suivie en direct, à partir de 8h30. VOIR AUSSI : Montpellier : Conseil de Métropole...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES