À sa façon, Jean-Louis Roumégas est un dissident. Tout comme les insoumis de Confluence, qui ont rallié la candidate Clothilde Ollier, à défaut de se retrouver chez #NousSommes. Dans ces deux cas, ils se sont mis en marge de leur parti politique, avec l’objectif d’un retour dans le sérail, pour in fine pouvoir éventuellement dire : vous voyez, j’avais raison.

Rappel : à la suite d’une primaire perdue face à Clothide Ollier, Jean-Louis Roumégas, s’il a su, dans un premier temps accepter sa défaite, s’est depuis mis en retrait de son parti EELV, pour créer sa liste « Écologie pour tous, » et proposer sa candidature aux Montpelliérains pour les prochaines élections municipales, dénonçant des alliances qui auraient faussé la primaire des Verts.

VOIR AUSSI : Montpellier : Primaire citoyenne d’EELV, Clothilde Ollier l’emporte

La ligne Jadot

« Le temps des écologistes est venu », affirme Yannick Jadot le patron d’Europe Ecologie Les Verts. EELV est devenue la 3e force politique en mai 2019, avec le scrutin des élections européennes. Un parti qui doit pouvoir s’imposer comme une force politique indépendante et forte semblait prôner le député européen. 

« Ollier c’est le contraire de Jadot. Il a refusé toutes les sirènes qui lui disaient, viens on se rassemble derrière toi. Il a tenu un cap qui était l’autonomie, » explique Jean-Louis Roumégas. Le candidat « Écologie pour tous » ne veut pas tomber dans « les vieilles recettes » avec « une coalition des partis de gauche, une union de la gauche sans le PS en plus, donc une union de la gauche de la gauche,» précise-t-il.

VOIR AUSSI : Montpellier municipales 2020, Clothilde Ollier, direction à gauche toute : assumée

La candidate écologiste soutenue par EELV passe d’un début de campagne avec « L’écologie en grand » à une phase deux, qui devient : « L’écologie en commun. » Ce qui fait dire à Jean-Louis Roumégas : « Clothilde Ollier me donne totalement raison »

Interview, Jean-Louis Roumégas tête de liste « Écologie pour tous » :

VOIR AUSSI : Le Rendez-Vous avec Jean-Louis Roumégas : « je n’ai d’accords avec personne […] Moi, je suis écolo indépendant »