[VIDÉO] Montpellier : Le CHU accueille une des IRM les plus efficaces en France

Montpellier : Le CHU accueille une des IRM les plus efficaces en France (CR CDS)

[VIDÉO] « Nous sommes le 5e Centre Hospitalier Universitaire de France à détenir et à pouvoir faire passer à nos patients des Imageries par Résonnance magnétique (IRM) sur un appareil aussi moderne et précis que celui-là avec Clermont-Ferrand, Nantes et Paris notamment ! ».

VOIR AUSSI : Covid-19 : 752 cas positifs, en moyenne par jour, en Occitanie

C’est un Thomas Le Ludec, Directeur général du CHU de Montpellier, particulièrement heureux qui accueillait la presse, ce mardi 15 septembre. Et pour cause…

« On anticipe l’obsolescence des machines que nous avons et on essaie d’offrir à nos patients des outils toujours plus efficaces et adaptés à tous les âges de notre patientèle. On travaille sur ce renouvellement depuis 2018  », se félicite le patron du CHU de Montpellier. L’homme qui gère, avec son staff, pas moins de 12 000 salariés, présentait à la presse régionale, un nouvel outil. Un bel outil ultra puissant qui coûte la bagatelle de 1,5 million d’euros

On peut désormais écouter du Vivaldi ou regarder Dr House en passant une IRM ! 

À l’entendre, le patient peut tout faire pendant son examen médical. Commander des victuailles chez Mc Donalds ou Sushi Shop ? Pas pour le moment, mais peut-être un jour. En attendant, aujourd’hui, le patient peut se reposer et écouter la musique qu’il souhaite, regarder son film préféré. « Il faut clairement en finir définitivement avec l’image des IRM qui sont des pièces glauques, sombres où les gens viennent dans la peur ou presque. Ici, les opérateurs sont en contact permanent avec le patient qui passe l’examen. La salle est ouverte aux professionnels de santé. On fait tout pour offrir un moment sans stress aux patients traités », explique Ingrid Millet, Professeure au CHU.

« Sur une machine comme celle-ci, les enfants peuvent voir des images de leurs dessins animés préférés. On en a déjà vu qui viennent avec leurs clés USB pour voir un film pour enfants récents. Comme quoi, on n’arrête pas le progrès ! », ajoute la spécialiste.

Mais, sur un outil médical ultramoderne comme celui-ci, il n’est pas réservé aux enfants. « Loin de là, il n’y a pas que les enfants qui en passent, balaie d’un revers de main l’homme fort du CHU avant de poursuivre « on peut même faire passer une IRM à une femme qui attend un enfant, comme à une personne âgée ». 

Comme on n’arrête décidément pas le progrès, le Directeur Général du CHU tient même à ajouter que « grâce au travail de recherche de toute notre équipe de cardiologues, on peut désormais faire passer une IRM à une personne portant un stimulateur cardiaque, en l’arrêtant momentanément, juste le temps de l’examen médical. Et bien sûr, dans un tel cas, le patient passe en priorité et son examen est scruté de près par toute une équipe de professionnels ! »

Interview de Thomas Le Ludec, Directeur général du CHU de Montpellier

Déjà mondialement connu pour avoir l’une des plus anciennes facultés de Médecine au monde, Montpellier soigne ainsi sa place parmi les villes à la pointe de l’innovation dans le monde médical, en France, dans le monde entier. Et de cela, qui s’en plaindra ?