Hérault Mobilisation contre le LIEN (©CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Il n’était qu’une poignée à avoir bravé les rafales de vent dans le quartier Alco de Montpellier, ce lundi 15 février pour une opération coup de poing au retentissement régional assuré.

Et pour cause, les associations notamment écologistes héraultaises se réunissaient pour rappeler leur refus de voir la création du Lien Intercantonal d’Évitement du Nord de Montpellier (LIEN). Reportage.

S.O.S Oulala, Extinction Rébellion, Greenpeace Montpellier… Tous étaient présents ce matin peu avant 12h à proximité de l’Hôtel du Département pour rappeler leur ferme opposition au futur contournement de la capitale héraultaise. La date et l’emplacement n’avaient pas été choisis au hasard, loin de là. À quelques hectomètres de là, Kléber Mesquida, 76 ans, présidait l’un des derniers Conseils départementaux de l’actuelle mandature. La quasi-totalité des élus locaux était donc dans l’Hôtel. Aucun n’est venu voir ce qu’il se passait.

Alors que ces derniers mois, d’une part, des travaux ont commencé en faveur du Lien et que, dans le même temps, la quasi-totalité des élus locaux (Mairie, Département, Région) ne répondent jamais aux sollicitations de la presse régionale sur cet épineux sujet qui concerne l’avenir de l’Hérault dans les prochaines décennies, les militants associatifs présents ce matin (Xr Rébellion, Greenpeace Montpellier, Rhany Slimane pour « NousSommes Montpellier », S.O.S. Oulala…) tenaient à rappeler leur opposition à ce « projet destructeur et écocide pour notre territoire », comme l’a rappelé, Chloé, dynamique militante pour S.O.S. Oulala, depuis de nombreuses années.

[VIDEO] Interview Chloé, militante S.O.S Oulala Montpellier :

Venu présenter le Plan Blanc pour l’hôpital de Montpellier, Michaël Delafosse, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, s’est bien gardé de venir à la rencontre de la presse, comme souvent, et des militants associatifs pour donner son point de vue et échanger avec ces derniers sur l’intérêt du Lien.

Après quelques minutes de conciliabule dans le calme et en bonne intelligence entre certains militants associatifs et une poignée d’agents de sécurité sur place, une poignée des militants présents a pu accéder sans difficulté aux abords du bâtiment. Un arbre symbolique a été déposé devant la façade. Mieux, un court texte a été remis en mains propres à un membre du personnel du Département de l’Hérault.

Seul hic, l’employé chargé de récupérer ledit texte n’est autre que le patron de la sécurité de l’institution. Il n’a donc que très peu de contacts réguliers avec le Président Kléber Mesquida. Il y a donc fort peu de chances que ce dernier lise un jour, ce fameux document. Tout comme Guillaume Fabre élu Les Républicains au Département de l’Hérault sur le canton de Saint-Gély-du-Fesc, qui, lui, soucieux de ne surtout pas dialoguer avec les militants associatifs, a quitté le site au volant de son imposant véhicule personnel, sans même saluer les quelques acteurs associatifs présents.

Il y a donc encore un très, très long chemin avant que ces mêmes élus, se prétendant écologistes le cœur sur la main, mais sans réellement l’être dans les faits, ne prennent que quelques minutes de leur précieux temps pour écouter les requêtes des associations écologistes locales.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Occitanie : Les écologistes et les régionalistes, compagnons de route pour les régionales

C’est donc acté, Régions et Peuples Solidaires (R&PS) rejoint la liste écologiste de rassemblement portée par Antoine Maurice. C’est une Pèire Costa, Directeur de Régions et Peuples Solidaires (R&PS) tout...

Covid-19 : Le confinement s’étend, « une marche importante va être franchie ce week-end »

Le Premier ministre tenait, ce jeudi, une conférence de presse, en compagnie de plusieurs ministres du gouvernement. À partir de samedi, le Pas-de-Calais sera confiné le week-end, de 8 heures...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES