Les candidats « Fiers d’être artisans Hérault »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO] Du 1er au 14 octobre, plus de 38 350 artisans du département de l’Hérault sont attendus pour voter. Les résultats seront proclamés le 19 octobre prochain.

Dans le cadre des prochaines les élections à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA), Vincent Aguilera, Président de la CMA Haute-Garonne est tête de liste régionale de « Fiers d’être artisans ». De son côté, Laurent Sintés, artisan fleuriste à Montpellier est tête de liste de l’Hérault.

Pour Grégory Blanvillain, président de la CPME 34 (Confédération des petites et moyennes entreprises) qui accueillait le point presse de lancement, ce mercredi matin, dans ses locaux, « la crise a montré le sens des métiers de l’artisanat, sans eux, on ne peut pas vivre, pourtant lors de la crise rien n’a été fait pour eux », et le dynamique chef d’entreprise de regretter, que la majorité sortante « n’ait pas compris que l’artisan est à la fois un métier et une entreprise ».

Une critique partagée, par Bertrand Couronne, représentant local de la Fédération française du bâtiment, « ces élections sont régionales, avec des listes départementales, dans certains départements, le fait qu’il y ait une liste concurrente, c’est une première, depuis 100 ans ». Et le conseiller sortant, de critiquer l’immobilisme de la majorité sortante, « notre liste, c’est l’occasion de remettre l’artisanat et l’artisan au coeur de nos villes et villages et d’avoir une vraie représentativité du territoire ».

« La liste sortante, c’est l’immobilisme, nous, à côté, on représente la diversité de l’artisanat, ses quelques 300 métiers », lâche, sans animosité, la tête de liste départementale, Laurent Sintès, « il y a beaucoup à faire, pour travailler avec les autres chambres consulaires, mais aussi pour remettre les artisans au centre, pour cela nous proposons notamment la création d’un « parlement » des partenaires de l’artisanat, pour présenter des outils aux artisans, mais aussi la création d’une plateforme de l’apprentissage au profit des artisans ».

Sur la participation, toujours très réduite à ce scrutin, le candidat est confiant, « on espère bien mobiliser les artisans sur cette élection et on le sait si on réussit notre mandat dans 5 ans, on n’aura pas 13%, mais 25% de participation ».

La liste « Fiers d’être artisans » de l’Hérault est soutenue par la CPME (Confédération des PME), la FFB (Fédération Française du Bâtiment), le CNPA (Conseil Nationale des Professionnels de l’Automobile), l’UMIH (Union des Métiers des Industries Hôtelières), la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté), le CNEC (Conseil National des Entreprises de Coiffure), la FFIE (Fédération Française d’Intégration Electrique), la Fédération Française des Marchés de France, l’UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysage) et le FNTI (Fédération Nationale des Taxis Indépendants).

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram