Éric Piolle en campagne dans l'Uzége (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO] Dans le cadre de la primaire des écologistes, le Maire de Grenoble, Éric Piolle était ce lundi 30 août, en campagne dans le Gard.

En fin d’après-midi À Garrigues-Sainte-Eulalie, le candidat écologiste a visité l’ombrière photovoltaïque du foyer communal. L’occasion d’une rencontre avec plusieurs coopérateurs de la coopérative Citoyens pour la Transition et la Reconversion Energétique (CITRE), Didier Kielpinski, Maire de Garrigues-Sainte-Eulalie, Bérengère Noguier, vice-présidente du Département, en charge de la Transition écologique et à la Biodiversité et Pascale Rossler, conseillère municipale de Bouquet.

Inaugurée en 2018 et renforcée en 2019, l’installation est un bel exemple d’une écologie du quotidien, qui change production et moyens de production. « Nous sommes dans une double réflexion, produire autrement et faire de la pédagogie pour limiter la consommation », précise Philippe Pourcher (qui cédera bientôt sa casquette de président), « nous sommes dans l’économie réelle, loin des banques et à la recherche d’une cohérence d’ensemble, dans ce cadre nous sommes heureux d’accueillir Éric Piolle ».

Très a l’écoute de ses interlocuteurs qui ont évoqué en chorale le devenir de cette pépite de 300 coopérateurs, le candidat écologiste prend le temps, ce lundi après-midi, de les écouter, loin du tumulte des pronostiqueurs parisiens, sur un territoire, qui comme tant d’autres fait la force du Pays. « Tout le monde voit l’utilité de cet investissement qui va produire de l’électricité, avoir un petit rendement pour ce qui ont investi dedans et irriguer le territoire, c’est extrêmement vertueux […], tout en se protégeant des mânes spéculatives qui sont en train de rentrer dans le marché des énergies renouvelables, non pas avec un but d’intérêt général, mais en se disant c’est là qu’il y a du profit à se faire, en essayant de reconstruire la situation de rente qu’ils avaient dans l’énergie fossile », précise Éric Piolle.

« Il faut transformer nos problèmes en emplois » – Éric Piolle

En septembre prochain, les écologistes organiseront leur primaire ouverte à toute personne âgée de plus de 16 ans, afin de désigner leur candidat à l’élection présidentielle de 2022. La primaire est ouverte à tous, en s’inscrivant sur une plateforme dédiée et en versant la somme symbolique de deux euros.

« Je fais campagne partout depuis que j’ai officialisé ma candidature le 30 juin », souligne le candidat aux primaires. « J’ai fait 35 déplacements avant nos journées d’été qui ce sont tenues à Poitiers, la semaine dernière et j’ai repris à Grenoble, à Valence, à Lyon, hier, à Uzès aujourd’hui. Nous continuons ce travail de terrain, parce qu’une campagne, c’est une rencontre aussi, à l’échelle de la France, sentir quelle est l’échelle de l’insécurité dans laquelle vivent les Françaises et les Français et proposer un chemin de progrès. L’urgence, c’est les scientifiques qui la donnent, tout le monde a bien entendu, et moi je viens porter avec ce collectif une idée de progrès, comment améliorer nos conditions sociales en respectant l’environnement, les biens communs, la biodiversité, en nous protégeant du dérèglement climatique et avoir des raisons au pourquoi on se lève le matin ».

En pratique, l’ingénieur et Maire de Grenoble plaide « pour le rassemblement d’un vaste arc humaniste, alliant les forces vives du progrès social et environnemental – associations, syndicats, mouvements de gauche et écologistes – à toutes les échelles et à chaque échéance électorale ».

[VIDEO] Éric Piolle : « l’écologie, c’est la matrice de l’ensemble des politiques publiques »

En fin de journée, le candidat a continué sa campagne avec une séance de dédicaces de son livre « De l’Espoir ! Pour une République écologique » à la mairie d’Uzès, puis avec une rencontre des citoyens et des associations du territoire.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Pays de l’Or : Ouverture du Parc Industries Or Méditerranée, « nous sommes entrés dans la cours des grands »

[VIDEO] Le Parc Industries Or Méditerranée (PIOM) poursuit sa sortie de terre. Le PIOM accueille déjà les salariés de l’entreprise MG Développement et accueillera prochainement (début octobre) ceux de la...

[VIDEO] Castelnau-le-Lez : Sophie Cluzel au Centre de rééducation et d’insertion professionnelle, pour « faire bouger les lignes »

[VIDEO] Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, s’est rendue jeudi à Castelnau-le-Lez, dans le cadre du plan France Relance. Alors que le nombre de...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES