Emmanuel Macron en déplacement en corse, en septembre 2020 (© Emmanuel Macron)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

En réaction à une situation sanitaire préoccupante, le Président de la République a pris l’initiative de s’exprimer, ce mercredi soir lors d’une allocution télévisée.

« Je vous l’avais dit dès le début, nous allons vivre avec le virus », une fois l’évidence réaffirmée, le Président a choisi de défendre son choix de ne pas confiner le pays au début de l’année, avant de présenter les nouvelles mesures qui vont entrer en vigueur samedi.

Les mesures de restriction mises en place précédemment dans 19 départements seront étendues, dès samedi, à l’ensemble du territoire métropolitain pour quatre semaines.

« Le couvre-feu à 19 heures sera maintenu partout et le télétravail sera systématisé et j’appelle tous les employeurs et les télétravailleurs à y avoir recours à chaque fois qu’ils le peuvent ». En pratique, les commerces non essentiels (libraires, disquaires, salons de coiffure ou encore les fleuristes ne sont plus concernés) seront fermés et les déplacements interrégionaux proscrits, après le 5 avril. « Ceux qui souhaitent changer de région pour s’isoler pourront le faire durant ce week-end de Pâques ».

En parallèle, « l‘attestation sera obligatoire en journée uniquement pour les déplacements au-delà de 10 kilomètres ». Les contrôles seront renforcés.

« Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées ». La rentrée aura lieu pour tous le 26 avril.

Dès la semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison, sauf pour les enfants des soignants et de quelques autres professions qui seront accueillis comme au printemps dernier.

À partir du 12 avril, la France entière sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril : physiquement pour les maternelles et les primaires, à distance pour les collèges et les lycées. En principe, le 3 mai prochain, les collégiens et les lycéens pourront retrouver les bancs de leur établissement. « Les étudiants, quant à eux, pourront, pour ceux qui le souhaitent, continuer durant toute cette période à se rendre à l’université pour une journée de cours par semaine. »

« Comme depuis un an, l’accompagnement économique et social sera au rendez-vous »

C’est une promesse du président de la République. Les parents qui devront garder leurs enfants et ne pourront pas télétravailler auront droit au chômage partiel. Les dispositifs de soutien aux entreprises « seront prolongés le plus tard possible et au moment où elle devenait strictement nécessaire ».

Une sortie de crise pour mai ?

Cette sortie doit être rendue possible par une généralisation de la vaccination. À partir de la mi-juin, les rendez-vous seront ouverts à l’ensemble des Françaises et des Français de moins de 50 ans. »« D‘ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés ».

« Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec des règles strictes certains lieux de culture, nous autoriserons sous conditions l’ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l’été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, le loisir, l’événementiel, nos cafés et restaurants… »

Dès demain, le Premier ministre, Jean Castex, prendra son bâton de pèlerin, pour faire le service après-vente du discours présidentiel au Parlement, avec un vote devant les deux chambres, “sur l’évolution de la situation sanitaire et les mesures nécessaires pour y répondre” et peut-être aussi la question du report des élections régionales et départementales, qui doivent se dérouler en juin prochain.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES