Loïc Linares, Jean-Guy Majourel, Sète Agglopôle Méditerranée - Juin 2021 (©JPV)
Loïc Linares, Jean-Guy Majourel, Sète Agglopôle Méditerranée - Juin 2021 (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le #PCAET, c’est le Plan Climat Air Energie Territorial, un projet élaboré à l’échelle des 14 communes du territoire de Sète Agglopôle Mediterranée. Ce plan 2021-2026 lance sa consultation du 29 juin au 30 juillet 2021.

Jean-Guy Majourel, vice-président délégué au développement économique, et Loïc Linares, vice-président délégué à la Transition écologique et à l’Aménagement durable du Territoire présentaient ce mardi 29 juin, la procédure de consultation publique autour du PCAET qui est lancée jusqu’au 30 juillet.

Le public pourra faire ses observations par email : planclimat@agglopole.fr ou bien par courrier adressé à Monsieur le Président de Sète agglopôle méditerranée, 4 avenue d’Aigues – BP 600 – 34110 Frontignan, ou encore sur le registre mis à disposition au siège de l’agglo. À noter que le dossier du Plan Climat est disponible sur : https://www.agglopole.fr/. En fonction des éléments reçus, le PCAET pourra être modifié et fera l’objet d’une approbation définitive, lors du Conseil communautaire de la rentrée 2021.

Mais c’est quoi ce PCAET ?

Le PCAET, c’est un Plan Climat qui se veut un engagement fort de Sète Agglopôle Mediterranée, de 2021 à 2026 avec une priorité : réussir la transition énergétique et écologique. C’est aussi une obligation pour tous les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de plus de 20.000 habitants. Le Plan Climat Air Energie Territorial se déploie grâce à un diagnostic et une stratégie territoriale, un programme d’actions et un dispositif de suivi et d’évaluation. Et cette dernière phase est la plus déterminante. Si en introduction, la consultation citoyenne semble un peu rapide sur seulement 32 jours, la mise en oeuvre et l’animation d’un Club Climat en vue de l’évaluation et de l’amélioration en continu du PCAET avec Cit’Ergie laisserait aux citoyens une part importante pour leur implication. Et avec les élus, il appartiendra à tous de faire de cette démarche, un outil puissant d’intelligence collective.

« Soyez exigeants avec les élus. » Loïc Linares

Au Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc-les-Bains, ce mardi, Loïc Linares souhaitait que s’ouvre une véritable interaction à cette occasion : « je le dis aux citoyens, mêlez-vous de ce qui vous regarde, soyez exigeants avec les élus. » Avec le PCAET, la voie s’ouvre pour un investissement collectif, afin de définir aussi bien les changements de paradigme, que les nouvelles formes de développements économiques. « Dans les 10 ans à venir se joue quelque chose d’essentiel, » ajoute le vice-président délégué à la Transition écologique.

Dichotomie entre les enjeux internationaux et territoriaux, oblige. Ce même jour, United Airlines mise sur la reprise du marché aérien, et commande 200 Boeing 737 MAX, et 70 Airbus A321 Neo. Mercredi 23 juin, les conclusions du nouveau rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) précisent que l’ampleur de la crise n’épargnera personne. Les experts évaluent à 40% le risque de voir la température augmenter de 1,5 degré dès 2025, au lieu de 2050. Et avec deux degrés d’augmentation, ce serait 420 millions de personnes qui pourraient être touchées par des canicules démesurées.

« Agir local pour réussir à impulser un mouvement global. » Jean-Guy Majourel

Verra-t-on de la même façon, ce croisiériste qui après avoir mangé ses moules farcies, sucé sa glace, et acheté trois babioles, ira se réfugier dans la clim de sa cabine ? Paquebot dans le port Sète, l’armateur n’aura peut-être pas encore modernisé sa flotte pour la brancher quai d’Alger. Le moteur du groupe électrogène en marche lâche toujours sa fumée noire sur l’île singulière. Et ce spectacle de 2021 à 2026 laissera dubitatif le citoyen du bassin de Thau qui tenterait de faire sa part, pour réussir cette transition écologique.

« C’est l’histoire racontée par Pierre Rabhi, avec la légende de l’immense incendie de forêt » lance Loïc Linares. Cette épopée très connue est comme un miroir : les animaux étaient atterrés, terrifiés et observaient impuissants le désastre. Seul un petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, un éléphant, excédé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu es fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre ce feu ! » Le colibri lui répond : « Je le sais, mais je fais ma part. »

Une part qui veut avoir force d’exemple, de motivation, d’injonction, voire de confrontation. Pour Jean-Guy Majourel la priorité, c’est commencer par « agir local pour réussir à impulser un mouvement global. » Alors, d’une certaine façon, le PCAET propose à tous d’être des colibris avec Sète Agglopôle Méditerranée pour défendre ce territoire, et réussir sa transition énergétique et écologique.

Quant à Loïc Linares : « aujourd’hui on ne peut plus passer à côté, c’est maintenant que ça se joue. » Analyse redoutablement juste : les mandats en cours pour les élus des collectivités, des départements, des régions, sont de ces rares périodes décisives qui feront entrer les noms de ces responsables politiques dans l’Histoire, soit pour avoir failli, soit pour avoir réussi, dans ce combat pour le climat et l’équilibre de la planète.

PCAET, Plan Climat Air Energie Territorial

Plan d’action sur 5 axes :

Un programme de 2021 à 2026 de plus de 53M€ pour Sète Agglopôle Mediterranée (SAM).

  • Axe 1 : La mobilisation de tous les acteurs, pour engager la transition vers un bâti et un urbanisme post-carbone.
  • Axe 2 : Le développement de la production et de l’usage des nouvelles énergies, pour des solutions d’avenir durables.
  • Axe 3 : Conjuguer nature et innovation, pour la préservation des ressources du territoire.
  • Axe 4 : Agir globalement, pour un développement et une consommation plus responsables.
  • Axe 5 : Le Plan Climat une démarche innovante et participative, une véritable dynamique territoriale partagée.

 

Le PCAET est à retrouver dans sa présentation complète ici.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Dès lundi 25 octobre, la nuit on éteint la Ville

La pollution lumineuse a augmenté de 30% au cours des 20 dernières années. À partir du lundi 25 octobre, la Métropole organise une expérimentation inédite, dans le cadre de son...

[VIDEO] Marsillargues : Avec l’Hôtel de Ville qui rouvre, « c’est le cœur du village qui reprend des couleurs »

[VIDEO] Fermé depuis près d’un an, l’Hôtel de Ville va bientôt rouvrir à Marsillargues Et Florian Tempier, premier adjoint de la Ville ne cache pas que la réouverture prochaine est...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES