« InterJAM » à Montpellier : « Depuis hier, il y a Tolbiac en moins, bientôt, il y aura Paul-Valéry en moins »

Les Jeunes avec Macron ont placé leur deuxième "InterJAM" d'Occitanie sous le signe de "l’Éducation et l'Enseignement supérieur", un sujet brûlant pour cette déclinaison "jeune" du parti du Président de la République.
Jeudi 19 avril en début de soirée, les forces de l’ordre sont intervenues à l’université de Strasbourg pour faire partir des étudiants qui avaient commencé à occuper un amphithéâtre. Hier, c'est le blocage du campus de Tolbiac (université Paris-I) qui a été levé suite à une interv...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .