Conseil Communautaire du Pays de Lunel du jeudi 30 septembre 2021 (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le Conseil de Communauté du Pays de Lunel (CCPL) se tenait ce jeudi 30 septembre à l’Espace Mistral de Boisseron. Avec 18 affaires pour 6 thématiques à l’ordre du jour, que faut-il en retenir ?

Une séance express, à peine plus d’une heure, de rentrée, qui était exceptionnellement présidée par le 1er Vice-Président de la CCPL et maire de Saint-Just, Hervé Dieulefès.

Au sommaire de ce conseil de rentrée : Modification de la liste des membres des commissions permanentes, déchet et valorisation, école de musique de Lunel et Hérault Rénov’…

Réorganisation de rentrée

Après six affaires relatives aux moyens généraux, adoptées en un gros quart d’heure, le conseil avait à se prononcer, ce jeudi soir, sur le dernier rebondissement du conseil municipal de sa ville centre.

À la suite du ralliement des conseillères municipales de Lunel, Isabelle Autier et Souad Gimenez à la majorité municipale et son groupe « Mon parti c’est Lunel », – acté au dernier conseil municipal, de Lunel -, l’assemblée communautaire a fait le choix de modifier en conséquence la composition de la liste des membres, afin de représenter les différents groupes politiques de la Ville de Lunel des commissions permanentes, « aménagement du territoire, développement durable et mobilités » (Danièle Razigade pour « Bien vivre à Lunel ») et « actions sociales, insertion économique et solidaire, enfance et jeunesse » (Nancy Lemaire pour « Bien vivre à Lunel »).

Déchet et valorisation

À l’image de sa grande sœur du Pays de l’Or, l’assemblée de la CCPL a décidé d’exonérer pour 2022, 12 propriétaires de locaux à usage commercial de la TEOM, « puisqu’ils ne font pas appel au service public de collecte des déchets ménagers et assimilés », précisait la note de synthèse de l’affaire.

En parallèle, le conseil a approuvé l’expérimentation de la collecte de biodéchets auprès du lycée Victor Hugo, afin notamment d’apprécier le comportement de la plateforme de compostage de l’Espiguette au Grau-du-Roi. Via une convention approuvée au conseil, le collectage réalisé par la Communauté d’Agglomération du Pays de l’Or a aussi été confirmé (1 426,56€ sur la période de test qui se déroule du 13 septembre au 23 octobre 2021 ).

« L’idée est de collecter des biodéchets purs et voir comment on peut le composter », précise Fabrice Fenoy, Maire de Lunel-Viel et Vice-Président en charge notamment de la gestion des déchets et des spectacles vivants. Une expérimentation qui a interrogé le conseiller communautaire lunellois Pascal Chabert, « au regard de son ambition, la Région participe-t-elle à ce test ? » « Le test s’effectue dans le cadre d’une étude sur les biodéchets avec cinq autres intercommunalités, nous avons reçu une subvention de l’ADEME pour ça, la Région finance indirectement ce projet », conclut Fabrice Fenoy.

École de musique de Lunel

Sans surprise, le conseil a acté, pour une année de plus (période scolaire 2021-2022) son soutien à l’école de musique de Lunel, à hauteur de 6 000€. L’occasion pour le conseiller communautaire  Pascal Chabert d’interroger sur la création d’un réseau communautaire, « nous avions évoqué il y a quelque temps de faire une étude sur l’intérêt de mutualiser les écoles de musique dans la CCPL, est-elle en cours ? » Et Fabrice Fenoy, de lui répondre, « oui, c’est quelque chose qui a été évoqué, mais  à ma connaissance, aucune décision a été prise, avec ce nouveau mandat qui démarre et un budget global qui reste à adopter politiquement […] il y aura une décision collective à prendre ».

En parallèle, l’assemblée a voté l’évolution du projet du dumiste de l’école (musicien intervenant en école et possédant un diplôme DUMI), en permettant à 20 classes (et non plus 16) de bénéficier de l’apprentissage, à raison de 45 minutes d’atelier de musique sur 14 séances, à raison de 13 000€ (4 333€ sur 2021 et 8 667 sur 2022).

Hérault Rénov’

En 2018, la CCPL avait acté sa participation au Programme d’Intérêt Général (PIG) « Hérault Rénov« , proposé par le Conseil Départemental, dans le cadre d’une amélioration d’ensembles immobiliers  ou de logements privés dans des zones urbaines et rurales. Depuis, au cours des deux premières années du programme, le volume de demandes traitées (623) représente presque la totalité des objectifs trisannuels (645).

Pour accompagner la réussite du programme, le conseil a donc validé, ce jeudi soir, un nouvel objectif, plus ambitieux de 756 logements pour le programme (632 logements occupés par leurs propriétaires, 79 logements locatifs appartenant à des bailleurs privés et 45 équivalent-logements en copropriété présentant des signes de fragilité, puis une prorogation de deux ans de la convention-cadre du PIG avec un objectif de 636 logements à réhabiliter.

Pour le 1er Vice-Président de la CCPL et maire de Saint-Just, Hervé Dieulefès, cette aide gagne à être plus connue, « on va faire davantage pour la faire savoir à la population […] mais je tiens à remercier les conseillers départementaux présents, car c’est une excellente initiative, surtout pour les personnes âgées ou handicapées ». Une volonté entendue du côté de Lunel, « nous allons lancer des actions fortes sur la communication et essayer de mettre en place une permanence à Lunel, pour informer sur ce dispositif », précise la conseillère communautaire et Adjointe au maire de Lunel, Véronique Michel.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé en Occitanie

Entre le mois de décembre et avril, la grippe touche en moyenne 2,5 millions de personnes chaque année. La vaccination contre la grippe saisonnière commence aujourd’hui et se déroulera jusqu’au...

Occitanie : Faut-il repenser la gestion forestière ?

Lors de la Commission permanente du vendredi 22 octobre, les élus présents ont adopté à l’unanimité une motion en faveur de la gestion forestière et de la filière bois. Alors...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES