Nathalie Oziol, Adrien Quatennens, Matthieu Brabant Montpellier Régionales 2021 (©JPV)
Nathalie Oziol, Adrien Quatennens, Matthieu Brabant Montpellier Régionales 2021 (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Coordinateur national de La France Insoumise, Adrien Quatennens est venu à Montpellier pour soutenir la liste Occitanie populaire menée par Myriam Martin. Avant un meeting organisé ce mercredi 16 juin, le député du Nord a tenu un point presse sur la place Jean Jaurès.

Jaurès, l’homme du Tarn savait bien que « l’Histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir. » Cet invincible espoir, Adrien Quatennens le porte en lui d’une certaine façon, et soutient l’absolue nécessité « d’un devoir de clarté. » Avec Myriam Martin, « la liste Occitanie populaire est la seule liste qui véritablement ici met au coeur de ses préoccupations, la question sociale. Et pour nous c’est la question centrale, » insiste le coordinateur national de La France Insoumise.

Y a-t-il un affaiblissement du niveau et de la qualité des interventions politiques ? Le député du Nord en convient « et spécialement venant notamment du camp Hollande […] ça fait bientôt deux ans qu’on les entend nous dire la gauche doit se refonder, on doit retrouver un nouveau souffle. Mais il n’y a jamais le début de l’ombre de la virgule, d’une idée nouvelle. » Alors que les écologistes et les socialistes sont coincés et obnubilés par leurs primaires, les insoumis sont déjà prêts à faire une première démonstration de force avec leur université d’été à Valence.

Et côté élections régionales : « je crois assez peu à un lien quelconque qu’il y aurait entre une échéance comme celle de ce dimanche, et la Présidentielle. C’est une espèce de fantasme de penser qu’il y aurait des marches successives Municipales, Départementales… Évidemment qu’il y a une tonalité politique derrière, et dans les débats, y compris les débats médiatiques, à un an d’une présidentielle, forcement on en parle, » souligne Adrien Quatennens. En revanche, il n’oublie pas de rappeler à EELV sur ce territoire de l’Occitanie que ce qui se passera ce week-end sera en relation avec l’alliance non aboutie avec LFI : « on considère que vu le contexte c’est assez irresponsable. On a certes des désaccords à l’échelle nationale, on les connaît notamment la question européenne, mais jusqu’à preuve du contraire ce ne sont pas des questions qui vont se traiter à l’échelle des départements et des régions. Donc on aurait pu faire en commun, comme on a su le faire par exemple dans la région des Hauts de France. »

Des élus qui défendent l’intérêt général écologiste et social au conseil régional d’Occitanie, c’est le leitmotiv de la liste de Myriam Martin. « Si on veut parler de sécurité, il faut parler social. C’est-à-dire sécuriser les emplois, faire en sorte que la région ne distribue plus ses aides aux entreprises qui licencient, mais aussi renforcer le soutien régional au développement des centres de santé, » à quelques jours du premier tour, Nathalie Oziol tête de liste dans l’Hérault pour l’Occitanie populaire réaffirme aussi cette volonté de « bifurcation écologique pour sauver les emplois et préparer ceux de demain. » Matthieu Brabant, numéro deux sur la liste, défend lui la cohérence de leur programme, qui veut apporter des réponses et des solutions qui lient « urgences climatique, sociale et écologique. » 

Myriam Martin souhaite des élections régionales au service du peuple et non des partis. L’Occitanie populaire a l’ambition de fédérer les citoyens à partir d’un programme fort d’un « bouclier social » et d’une « bifurcation écologique, » capables de répondre à l’urgence climatique, dans la justice sociale.  Ce mercredi soir avait lieu le meeting à Montpellier, avec Adrien Quatennens. Demain jeudi 17 juin ce sera celui de Toulouse avec Manon Aubry, députée européenne.

[VIDEO] Meeting de Montpellier :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil de Métropole du 28 juillet, « on fait des choix et je remercie les Maires d’approuver ces choix »

Ce mercredi 28 juillet 2021, 114 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil de Montpellier Méditerranée Métropole, réuni en « présentiel », mais en jauge limitée et sans présence...

Covid-19 : L’Occitanie sévèrement touchée par la reprise épidémique

La région est sévèrement touchée par la reprise épidémique, avec un taux d’incidence moyen de plus de 360 le 26 juillet, soit plus de 7 fois le seuil d’alerte fixé...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.