Comment retrouver le lien, la dynamique et l’animation de la ville ? Pour le moment, la meilleure façon d’aller à la rencontre des commerçants du territoire, de consommer local, et d’être solidaire en cette période de crise sanitaire : c’est le digital.

Smartphones, tablettes, ordis : avec le clavier ou en quelques coups de pouce, c’est la possibilité de surfer dans le coeur de ville et dans les quartiers pour trouver les produits et commerces qui nous conviennent. Une occasion de changer ses habitudes de pousseur de caddie, pour passer un coup de fil ou une commande, aller la chercher ou se la faire livrer, échanger, parler, communiquer, se rencontrer masqué rapidement en respectant les gestes barrières, et consommer en faisant vivre l’économie locale, avec les commerçants de proximité.

Vous avez dit « non-essentiel » et pourtant : “le commerce unit les hommes, tout ce qui les unit les coalise, le commerce est donc essentiellement nuisible à l’autorité,” déclarait Napoléon Bonaparte. Le commerce est même « l’histoire de la communication des peuples » pour Montesquieu.

Pour conserver cette unité essentielle, les services de la Ville de Montpellier en partenariat avec la CCI de l’Hérault ont entièrement conçu une plateforme numérique, JESOUTIENSMESCOMMERCANTS.MONTPELLIER.FR, pour présenter les boutiques montpelliéraines, et faciliter leur développement en « click and collect » et en mode livraison.

« C’est la volonté d’utiliser l’outil qui en fait sa puissance »

Aux commandes Max Ruffo, Responsable du développement digital pour la Ville et la Métropole : « c’est la volonté d’utiliser l’outil qui en fait sa puissance, c’est comme passer du temps à bien faire sa devanture de boutique, une plateforme de vente demande la même attention. »  Occasion pour tous de se renforcer dans ce domaine, et de capitaliser sur ces gestes numériques devenus essentiels : écriture, photographies, description et référencement des produits, « storytelling » de l’enseigne, partage des connaissances.

L’accès à la plateforme numérique est ouvert aux visiteurs et aux commerçants depuis le lundi 9 novembre 14h00. Un parcours simple d’utilisation, intuitif, interactif et pratique pour les uns comme pour les autres. Après 24 heures d’ouverture, environ 450 commerces étaient déjà en activité sur le site, « tous n’ont pas encore finalisé leurs pages, mais c’est vraiment en train de se faire, » précise Max Ruffo. « J’en profite pour bien conseiller à tout commerçant de prendre le temps de bien faire sa page. C’est très important pour le référencement. Sur internet ce qui compte, c’est d’exister à un maximum d’endroits et s’y mettre bien, » insiste-t-il.

Interview avec Max Ruffo, Responsable du développement digital pour la Ville et la Métropole de Montpellier :

À noter : côté techniques, les commerçants n’ayant pas déjà un espace de vente numérique, la Ville de Montpellier et la CCI de l’Hérault les accompagnent dans cette digitalisation de leurs activités, via des formations par Internet ou en encourageant l’utilisation aux plateformes et services de distribution pour lesquelles des conditions préférentielles ont été négociées avec par exemple :