Présentation des candidatures le 19 mai dernier (© Corentin Coko)

Le 19 mai dernier, pour la réouverture des lieux culturels et restaurants, Colette Ciani et Corentin Coko présentaient leur candidature sur le canton de Béziers-2.

Pour Colette Ciani et Corentin Coko et leurs suppléants Marie-Paule Cabrol et Michel Mengual, c’est avant tout une « candidature citoyenne, une candidature de rassemblement pour le Biterrois, afin de sortir notre territoire des obsessions idéologiques de l’extrême droite dont les représentants au conseil départemental ont brillé par leur inutilité ». Leur candidature est soutenue par EELV, Ensemble, Génération.s et La France insoumise.

« Nous ne sommes pas des professionnels de la politique », expliquent les candidats. En pratique, les candidats souhaitent notamment favoriser l’accès de tous aux soins de santé, au travers de la création de centres de santé à personnels salariés, notamment sur Corneilhan, mais aussi faire du territoire, un territoire zéro chômeur.

Malgré un large rassemblement, soutenu par Le Printemps héraultais, les candidats regrettent « que les états-majors fédéraux du PS et du PCF aient quitté ce rassemblement, parfois contre l’avis de leur section locale, décevant de nombreux électeurs et militants ».

Les 20 et 27 juin prochain, le duo et ses suppléants affronteront Mme Linda Mendy et M. Christophe Coquelin (PS-PCF) (suppléants Mme Sylvette Delmas et M. Thierry Hund), Mme Marie-Emmanuelle Camous et M. Gilles Sacaze (DVD-RN) (suppléants Mme Laétitia Lafare et M. Christian Sarkis).

Partager l'article :