Montpellier : Ils ont marché sur l'aéroport en 2020 (© Alternatiba Mtp)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Afin de marquer le premier anniversaire des marches sur les aéroports, les militants remettent le couvert ce week-end.

En 2020, la manifestation avait réuni des centaines de personnes dans une vingtaine de villes, dont Montpellier. Pour les militants, il s’agit aussi de réaffirmer leur solidarité avec cinq activistes en procès, le 7 octobre prochain, pour avoir investi le tarmac de Roissy en octobre 2020.

« Tant qu’ils n’abandonnent pas leurs projets néfastes, nous n’abandonnons pas notre lutte ».

VOIR AUSSI : « Scène de crime climatique » : Ils ont marché sur l’aéroport de Montpellier

« À l’heure où l’urgence climatique doit être au cœur de toutes nos réflexions, le projet d’extension de l’aéroport Montpellier-Méditerranée, avec son augmentation importante d’émissions de gaz à effet de serre, est une aberration. Il s’inscrit en totale contradiction avec les engagements de la France et le respect des objectifs de l’Accord de Paris. De même, les vols quotidiens Montpellier – Paris, bien que 100 fois plus polluant que le train pour le même trajet », précisent les initiateurs de la mobilisation.

Alors que le secteur rêve de croissance « verte », soutenu par les élus locaux, au premier chef desquels la présidente du conseil régional et le Maire de Montpellier, les activistes s’inquiètent, « l’avion « vert » reste une chimère pour justifier le déni de la crise et la fuite en avant ».

Rendez-vous le 3 octobre à 11h à Carnon, sur la plage du Petit Travers (accès n°74)

 – 10h00 : Rendez vous place de l’Europe, Montpellier pour un départ à vélo vers la plage

– 11h00 : Rendez-vous pour tous à la plage du Petit Travers (accès n°74), sous le couloir d’atterrissage de l’aéroport.

– 11h30 : prise de parole et mise en scène ludique collective, ateliers et échanges sur l’aviation.
Pique-nique partagé (repas tiré du sac de chacun)

Le tout dans le respect du protocole sanitaire en vigueur.

Afin d’accompagner leurs revendications, les groupes locaux d’Alternatiba et de Greenpeace ont lancé une pétition pour demander l’abandon du projet d’extension de l’aéroport, la suppression de la ligne Paris-Montpellier, et la fin des subventions et avantages pour l’aéroport et les compagnies aériennes.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Dès lundi 25 octobre, la nuit on éteint la Ville

La pollution lumineuse a augmenté de 30% au cours des 20 dernières années. À partir du lundi 25 octobre, la Métropole organise une expérimentation inédite, dans le cadre de son...

[VIDEO] Marsillargues : Avec l’Hôtel de Ville qui rouvre, « c’est le cœur du village qui reprend des couleurs »

[VIDEO] Fermé depuis près d’un an, l’Hôtel de Ville va bientôt rouvrir à Marsillargues Et Florian Tempier, premier adjoint de la Ville ne cache pas que la réouverture prochaine est...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES