Toulouse, « Quartier Impopulaire »

À Toulouse, François Chilowicz en quête de confidences et de paroles vraies quadrille le quartier du Mirail. Il tourne un film caméra au poing, en se déplaçant sur sa moto. Fluide, avec une grande capacité d’écoute et beaucoup de subtilité dans ses relances, le réalisateur va se consacrer pendant plus de deux ans à ce film, intitulé « Quartier Impopulaire » et diffusé en janvier 2017 sur France 2 dans l’émission Infrarouge.

Ce documentaire se distingue nettement de tous les documentaires que l’on peut trouver et qui parlent des quartiers populaires. Comme le dit François Chilowicz : “J’ai mis les pieds dans le plat en parlant du problème religieux et culturel.” Très forte, sans démagogie, la parole des habitants comme Eric, le converti à l’Islam, Klams, le rappeur, Mériem, l’étudiante est donnée brute et sans filtre. Un geste authentique pour comprendre et se rapprocher de ces jeunes de banlieue.

François Chilowicz, c’est l’homme qui en 2001 s’embarquait clandestinement à bord d’un cargo pour réaliser « Les hommes du Labici B », un film primé dans de nombreux festivals et coproduit par Arte France, qui raconte l’errance d’un équipage maltraité et abandonné par son armateur. Comme le réalisateur l’affirme : « les films sont faits pour être vus. Chaque film que je fais, je pars à la rencontre d’un univers que je ne connais pas, sur lequel j’ai plein de clichés et de stéréotypes. J’aime apprendre à mieux connaître les autres ».

Sur sa chaine YouTube, vous pourrez voir ou revoir ses documentaires pour de bons moments de réflexion en perspective. Ses films sont des rencontres qui bousculent nos idées reçues.