#FridaysForFuture Montpellier 24 septembre 2021 (©JPV)
#FridaysForFuture Montpellier 24 septembre 2021 (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Vendredi 24 septembre, le mouvement « Youth for Climate Montpellier » répondait à l’appel national de « Youth for Climate France » pour organiser une manifestation pour le climat.

#FridaysForFuture & #YouthNow

#FridaysForFuture c’est la jeunesse engagée face à l’urgence climatique. Plus interactif avec une réelle volonté de sortir de la torpeur du consommateur béat, le mouvement « Youth for Climate France » annonce « le futur se joue maintenant : ne laissons pas passer notre chance d’y participer ». En place un nouvel outil lancé mercredi 15 septembre, pour acter leur capacité à choisir, et à décider de l’avenir #YouthNow comprendre « notre futur, nos décisions. » Un constat : « la jeunesse est aujourd’hui invisibilisée dans la société. » Un objectif : « redonner la parole à la jeunesse, et unir les jeunes pour construire un monde meilleur en commun. »

À Montpellier, ce vendredi après-midi ils étaient environ 200, certes le chiffre est faible, mais leur belle énergie a permis à cette mobilisation de ressembler à une grosse manifestation. De la voix, et des idées, ils en avaient à volonté.

« Prenez vos responsabilités, pas notre avenir »

De riches accroches et slogans ont fleuri sur les pancartes de ce défilé : « réveillez-vous bande de merdes » et « prenez vos responsabilités pas notre avenir. » Ou encore « 2010-2019, 476 espèces disparues » puis dans un autre style : « Dame Nature n’a plus l’âge de se faire défoncer » et « ça suffit de niquer des mers. » Plus mignon : « célibataire cherche climat stable pour relation durable. »

« Pollue, consomme, et ferme ta gueule, c’est le seul message qu’on donne aux jeunes »

« On est là pour sauver notre planète »

« Pollue, consomme, et ferme ta gueule, c’est le seul message qu’on donne aux jeunes, » scandaient aussi les manifestants boulevard Louis Blanc, avant d’arriver en bas du lycée Joffre. L’envie de se mobiliser à nouveau pour lutter pour un avenir meilleur est bien là. Ce 24 septembre se voulait une relance « c’est très important d’être là, on est là pour relancer le mouvement, pour montrer que la jeunesse est encore présente, on est là pour montrer que l’on n’est pas d’accord avec l’inaction du gouvernement. On est là pour sauver notre planète. On est là pour montrer que l’on a un avenir » lance avec la voix écorchée l’un des leaders de « Youth for Climate Montpellier, » devant la préfecture de l’Hérault. Une autre responsable du mouvement fera la liste des pays qui ont « passé l’été dans les flammes, sans oublier les régions qui ont été détruites par des inondations, » avant de lancer : « nous en connaissons la cause, l’inaction de nos dirigeants. »

Ce 24 septembre, les jeunes de « Youth For Climate France » un mouvement apartisan engagé pour la justice écologique et sociale, se sont mobilisés partout en France et dans le monde.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Greenpeace Montpellier, STOP POLLUTION DU LEZ (©GreenpeaceMontpellier)

[VIDEO] « STOP POLLUTION DU LEZ » : Greenpeace Montpellier dans l’action

Organisée par Greenpeace Montpellier, ce mercredi avait lieu une action « STOP POLLUTION DU LEZ » pour alerter sur la nécessité absolue de veiller à la réduction de la pollution du Lez,...

Montpellier : Ouverture de la 20e antenne de l’École Régionale du Numérique

En Occitanie, le numérique est une filière d’avenir avec près de 16 500 entreprises et plus de 63 600 emplois. La première promotion de cette école est composée de 15...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES