Nathalie Oziol, tête liste dans l'Hérault, Bruno Gagne colistier lunellois, Charles Menard co-porte-parole régional et les militants de l'Occitanie Populaire (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDÉO] Ce dimanche matin, Nathalie Oziol, tête de liste Occitanie Populaire dans l’Hérault, Bruno Gagne colistier lunellois et Charles Menard co-porte-parole régional et tête de liste dans le Gard, organisaient un rassemblement au parc Jean Hugo.

« On est ici, car on a un candidat à Lunel, c’est important, et on fait campagne partout, dans tout l’Hérault, on n’abandonne aucun territoire, aucune ville », explique Nathalie Oziol, tête de liste dans l’Hérault, « on retrouve à Lunel, une montée du RN, on ne peut pas partir du principe, que c’est fichu, on a un message à faire passer, ne vous trompez pas de vote, s’il y a une grande précarité, une crise du logement, des problématiques liées à la misère sociale, le vote RN n’est pas un vote contestataire, le vote RN, c’est Macron en pire ».

VOIR AUSSI : [VIDEO] Régionales 2021 : Myriam Martin à Montpellier, « Faites place aux (grandes) femmes ! »

« Sur tous les bords de la Petite Camargues, on retrouve la même problématique », précise Charles Menard, porte-parole et conseiller municipal de Beaucaire dans le Gard voisin, « de Beaucaire à Lunel, en passant par Vauvert, c’est une situation politique qui se ressemble, une zone avec une forte misère sociale, un chômage endémique, et pour des raisons historiques, toute une partie de nos concitoyens qui sont issus de l’immigration et le Rassemblement national ne fait que monter les citoyens les uns contre les autres, en stigmatisant les gens selon leur origine, c’est vraiment un enjeu pour la cause sociale, le Rassemblement national et pour la République, car ils sont contre les institutions républicaines, qu’ils remettent en cause assez régulièrement ».

« Notre objectif est d’aller rencontrer les abstentionnistes, qui sont souvent ceux qui ont le plus besoin de s’exprimer » – Bruno Gagne

Pour le Lunellois, Bruno Gagne, en 16e position sur la liste héraultaise, qui tractait sur le marché avant le rassemblement, la situation lunelloise est problématique, « sur la municipalité, ça fait des années que peu de choses ont été faites en matière de développement social et économique, au niveau de l’emploi. La ville est en crise, et je pense que cela va s’aggraver, il y a besoin d’un sursaut et le problème que l’on rencontre, et c’est pour ça qu’on se structure avec la France insoumise, c’est que ce sont ceux qui ont le plus besoin de s’exprimer que l’on n’entend pas ».

« La France insoumise est déjà installée depuis quelque temps sur le Lunellois, elle a encore besoin de se structurer pour travailler avec l’ensemble de ceux qui veulent changer la donne sur Lunel ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil Municipal du 26 juillet, « la rentrée qui s’annonce sera placée sous le signe de la protection des habitants »

Ce lundi 26 juillet 2021, 77 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de Montpellier, réuni en « présentiel », mais en jauge limitée et sans présence du...

Sète : Soirée hommage à Manitas de Plata, samedi 7 août

Le rendez-vous est fixé samedi 7 août au Théâtre de la Mer pour une soirée hommage à Manitas de Plat. Un belle soirée en perspective en compagnie du soliste, et...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.