Mairie de Montpellier, la démocratie à l'heure du distanciel (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Montpellier. Intervention d’Annie Yague, Groupe « Montpellier Citoyens » et réponse de Michaël Delafosse, maire de Montpellier.

« La crise sanitaire que nous vivons a modifié la tenue de nos Conseils Municipaux et ainsi depuis des mois nous assistons aux Conseils Municipaux en visioconférence. La pandémie qui impacte la vie quotidienne des Montpelliérains et des Français, et également la vie démocratique, va durer encore de longs mois, et ce, en étant plutôt optimiste. Nous ne pouvons pas continuer dans ces conditions qui ne permettent pas le plein exercice de nos mandats. Nous n’avons pas de matériel adapté, pas de soutien logistique, les problèmes sont récurrents, nous avons des difficultés à demander une prise de parole et aujourd’hui j’en suis un exemple vivant. Des difficultés à suivre les interventions, à voter parfois, je n’ai pas pu voter pour l’affaire 09. La difficulté enfin à tenir de vrais débats démocratiques. Pour couronner le tout, vous avez acté la tenue des conseils le lundi matin, ce qui est très pénalisant pour ceux qui travaillent. Je me souviens très précisément des interventions musclées de Madame FRECHE lors du précédent mandat qui nous signalait à chaque fois que nous avions avancé le Conseil Municipal « qu’il y avait des gens qui travaillaient ». Vous connaissez parfaitement le problème et vous pourriez donc y remédier.

Vous parlez régulièrement Monsieur le Maire de débats, de quels débats voulez-vous parler puisque vous refusez de redonner la parole aux conseillers de l’opposition. Un débat est un échange de points de vue pas une prise de parole parfois contestée par votre équipe après coup, sans possibilité pour nous d’y répondre. Ces difficultés ne permettent pas l’exercice démocratique que nous devons aux Montpelliérains et la visioconférence est source de problème.

Nous ne pouvons continuer dans ces conditions, c’est pourquoi Monsieur le Maire je propose la tenue des Conseils Municipaux en présentiel par exemple en diminuant de moitié le nombre de conseillers présents. Je pense que c’est tout à fait possible au vu de la taille de la salle du conseil et du nombre de participants. J’ai pu constater par ailleurs que le conseil des enfants du CM2 s’est tenu en présence de 64 enfants. Si vous avez déterminé, Monsieur le Maire, que cela ne mettait pas en danger leur santé, je ne vois aucune raison de ne pas le faire pour les membres du Conseil Municipal qui pourront en présentiel exercer au moins une fois sur deux. Je souhaite, Monsieur le Maire, que nous puissions débattre de ma proposition. »

[VIDEO] Intervention d’Annie YAGUE, Groupe « Montpellier Citoyens » et réponse de Michaël Delafosse, maire de Montpellier. Conseil Municipal du lundi 08 février 2021.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil Municipal du 21 septembre, « la question se pose, sur la qualité du service public »

Ce mardi 21 septembre 2021, 61 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de Montpellier, réuni en « présentiel ». Que faut-il en retenir ? En guise de...

Département de l’Hérault : 38 conseillers de la majorité face à l’Histoire avec un mandat de 7 ans

Ce lundi 20 septembre à 10h, l’Assemblée départementale s’est réunie à l’Hôtel du Département de Montpellier, dans le Salon Jean Bène. Plus d’une vingtaine de rapports (23) pour cette séance...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES