Manifestation CGT à Montpellier - 5 déc. 2019 (© JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La CGT prend connaissance du projet de décret relatif à l’assurance chômage mettant en œuvre les annonces du gouvernement du 2 mars dernier, à savoir le  massacre des droits des chômeurs dès le 1er juillet prochain.

Malgré l’opposition unanime des syndicats, le gouvernement passe en force et  s’obstine à baisser drastiquement les droits des chômeurs, dans un contexte sanitaire  et économique qui s’aggrave.

Déjà, 6 chômeur-es sur 10 ne sont pas indemnisé-es. Avec ce projet de décret,  le gouvernement continue à faire payer la crise à celles et ceux qui sont licencié-es. Le  patronat, lui, redistribue des dividendes et délocalise de l’activité à grand renfort  d’aides publiques.

Dans ce contexte de chômage de masse, la CGT va déposer tous les recours  possibles, notamment auprès du conseil d’État, contre ce projet de décret détruisant l’assurance chômage.

Le gouvernement avance et reste sourd aux oppositions. Alors qu’il y a des mobilisations massives dans le secteur du spectacle et partout où les salarié-es luttent  pour leur emploi.

Dans la santé, dans la métallurgie, dans le commerce dans le spectacle  aujourd’hui, partout les salarié-es rappellent au gouvernement que le travail est  essentiel ! Que les travailleur-es doivent être respecté-es !

La CGT34 se félicite des luttes engagées par la CGT spectacle et salue  l’occupation du Centre Chorégraphique National à Montpellier. Nous  soutenons leurs revendications. Les droits sociaux doivent être préservés,  les lieux de culture doivent rouvrir mais pas sur des cendres. 

Dans ce secteur aussi, la crise actuelle met en évidence un problème ancien et  plus global de politiques culturelles dans notre pays. Les financements n’ont jamais  été à la hauteur malgré les promesses. Quant aux droits des travailleur-es de la  profession qui ont subi de multiples attaques,

Ça suffit ! Nous réclamons un plan d’urgence pour la culture !

Nous appelons l’ensemble des salarié-es à rejoindre la lutte pour l’emploi et contre les  licenciements, à démultiplier et massifier les luttes sur le département !

Vendredi 19 mars, Angeline Barth, du bureau confédéral de la CGT, sera  présente sur le département dans le cadre des actions engagées par la CGT et dans le cadre de la campagne TPE.

Elle sera à 14h00 au CCN pour rencontrer et apporter le soutien de notre  Confédération à la lutte engagée.

UDCGT 34

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Suivez le Conseil de Métropole du 28 juillet, en direct

114 affaires sont à l’ordre du jour du Conseil de Métropole La séance peut être suivie en direct, à partir de 9h30. Vous pouvez retrouver l’ordre du jour du conseil...

Nîmes : La Ville recrute 40 animateurs périscolaires

Pour amorcer la rentrée scolaire de septembre, la Ville recrute une quarantaine d’animateurs pour assurer les temps périscolaires dans les écoles municipales maternelles et primaires. Ces jobs étudiants proposent d’encadrer...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.