Montpellier : "On veut le retrait pur et simple de la Charte de la Laïcité" (© CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ils n’étaient que deux à représenter « La Libre Pensée », vendredi 26 février sur le vaste parvis de l’hôtel de ville. Mais ces deux militants associatifs montpelliérains débordent d’arguments contre le texte mis en place par le nouveau Maire de Montpellier, Michaël Delafosse.

Parfois, être peu nombreux suffit largement pour faire passer ses idées. La preuve parfaite en est la conférence de presse lancée à grand renfort de communiqués de presse par « La Libre Pensée » de l’Hérault. Le lieu est symbolique : sur le parvis de l’hôtel de ville de Montpellier. Et pour cause, la seule et unique cible de l’association n’est autre que le nouveau locataire de l’hôtel conçu par Jean Nouvel il y a quelques décennies : Michaël Delafosse.

« On a écrit, on a sollicité le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, mais il ne nous répond pas. On n’a aucun retour« , déplore Jean Pierre Sparfel avant d’ajouter « mais on (la Libre Pensée, NDLR) ne désespère pas qu’il se ressaisisse et nous réponde bientôt. Mais pourquoi donc ces militants associatifs souhaitent tant avoir des nouvelles du maire de Montpellier, qui lui, était dans le même temps, trop occupé par une grande opération de communication sur le thème de la sécurité dans le quartier populaire du Plan Cabanes, pour leur répondre.

« On veut le retrait pur et simple de la Charte de la Laïcité » claque Jean-Pierre Sparfel en fin de point presse, agacé par le fait que ledit texte existe toujours.

« On est fondamentalement contre ce texte, car il va à l’encontre de la Laïcité et de beaucoup de choses que nous défendons, au quotidien. C’est pour cela que l’on a écrit une longue lettre dans laquelle on explique point par point tout ce qui ne nous convient pas », détaille le militant associatif.

Bonne idée que cette lettre. Celle-ci doit être destinée à Michaël Delafosse. Il finira bien par y répondre. Tout un chacun pourrait penser ça. Mais pas du tout ! « Le document a été imprimé à 5, 6000 exemplaires pour le moment. Nous et nos militants l’avons distribué dans différents quartiers de Montpellier auprès de nos concitoyens comme la Cité Mion, la Gare St Roch, la Mosson, Près d’Arènes entre autres », affirme Jean-Pierre Sparfel, tendant lui-même le fameux document aux journalistes présents face à lui.

« À terme, on diffusera cette lettre-là à 12 000 exemplaires un peu partout dans la ville, dans ces quartiers-là comme dans d’autres. On continuera. Mais ce qui est rassurant, c’est que quand on tend ce document à des jeunes, ils sont aussi intéressés qu’inquiets pour la Laïcité. On sent bien que c’est un sujet qui les touche. Ils nous demandent pourquoi on publie ça et pourquoi Michaël Delafosse a fait cette charte-là. L’intérêt des jeunes est presque rassurant pour l’avenir« , confie Jacqueline Dulin, militante associative auprès de la Libre Pensée. Cette dernière ajoute que « c’est contre ce texte-là que l’on a déposé un long recours en bonne et due forme, il y a quelques semaines auprès du Tribunal Administratif de Montpellier« .

Pour ce recours juridique là, comme pour une éventuelle réponse détaillée de Michaël Delafosse, les militants de la Libre Pensée de Montpellier sont dans l’attente.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES