Commerce (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Au regard de la situation sanitaire et économique, le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski a décidé d’autoriser par arrêté les commerces de vente au détail, d’ameublement et d’équipement de maison à ouvrir au public les dimanches 10, 17, 24 et 31 janvier ainsi que les dimanches 7 et 14 février 2021.

Les professionnels qui décideront d’ouvrir tout ou partie le dimanche, devront tout de même respecter la réglementation relative au travail du dimanche, à savoir : le volontariat des salariés et le respect des repos quotidien et hebdomadaire légaux.

En outre, pour les services de la Préfecture, « chaque salarié privé du repos dominical, devra bénéficier d’un repos compensateur et percevra pour ce jour de travail, une rémunération au moins égale au double de la rémunération due pour une durée équivalente ou toutes autres contreparties plus favorables prévues par les conventions collectives applicables. Ces ouvertures devront se faire dans le strict respect des protocoles sanitaires applicables aux commerces et de l’application du couvre-feu. »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Pierre Soujol, émission Le Rendez-Vous ©JPV

Le Rendez-Vous avec Pierre Soujol : « Il faut construire ensemble un projet de territoire »

[VIDÉO] Un entretien sans filtre avec Pierre Soujol, Maire de Lunel et Président de la Communauté de communes du Pays de Lunel (CCPL). Une analyse de sa campagne victorieuse des...

Montpellier : Top départ pour le Bonheur à Vélo !

Cette semaine, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et la vélo-école associative le Bonheur à Vélo organisent une première session de formation au brevet d’Initiateur Mobilité à Vélo...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.