Montpellier-web-commercants
Jean Castex 7 janvier 2021
Jean Castex, Premier ministre 7 janvier 2021 en conférence de presse
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dans un contexte où l’Organisation Mondiale de la Santé alerte sur « une situation alarmante » à propos des Variants de la Covid-19, et demande à l’Europe d’intensifier les mesures barrières pour ralentir la transmission de cette nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus, le Premier ministre veut clarifier la situation, sur les secteurs touchés par la crise sanitaire.

Une intervention, avant certainement de prendre de nouvelles mesures « plus lourdes » dès la semaine prochaine. Jean Castex fait le point sur la situation sanitaire, la campagne vaccinale et les mesures destinées à lutter contre la COVID-19. Objectif : « donner le plus de visibilité possible », prévenait en amont le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Jean Castex a toutefois rappelé que la situation sanitaire était encore « loin d’être revenue à la normale [… ] La circulation du virus a tendance à progresser depuis la fin d’année », en précisant que la France recense environ 15.000 nouveaux cas quotidiens.  Une situation fragile, « il n’est pas question que nous baissions la garde devant le virus. »

Variant Britannique : l’Alerte !

Deux « clusters à risques » du variant Britannique du coronavirus inquiète la communauté internationale. Ils ont déjà été détectés en France, en Bretagne et en Île-de-France. Ces cas de contamination par ce variant sont avérés en France, ainsi que d’autres par un variant différent repéré en Afrique du Sud, a précisé le ministère de la Santé, dans un communiqué. En conférence de presse : « tous les laboratoires sont mobilisés pour traquer le variant en France », annonce Olivier Véran ministre de la Santé.

Jean Castex annonce que « la frontière avec le Royaume-Uni restera fermée jusqu’à nouvel ordre » afin de protéger la France contre ce nouveau variant de la Covid-19.

Alors que certains pays d’Europe ont choisi de reconfiner, comme le Royaume-Uni, l’Irlande ou encore l’Allemagne, pendant ce temps, Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique (organe important dans les décisions avec le gouvernement) estime pour la France que : « cela va mieux actuellement que dans les autres pays européens. »

VOIR AUSSI [VIDÉO] « Le feu vert de l’État, nous le prenons », les collectivités locales d’Occitanie s’emparent de la campagne de vaccination

« La deuxième vague est toujours là » Jean Castex

« Aucun assouplissement » et le Premier ministre prévient : « nous devons retrouver une dynamique de baisse […] La deuxième vague est toujours là. »

Direct et clair : « Les musées, les cinémas, les théâtres, les salles de spectacles, les équipements sportifs ou de loisirs ne connaîtront dans les semaines qui viennent aucun assouplissement. » Idem : niet pour les skieurs, pas de reprise des activités de remontées mécaniques. Le 20 janvier, un point permettra de décider d’une éventuelle réouverture « début février ».

Rassurant : « le gouvernement continuera à soutenir économiquement l’ensemble des secteurs et les acteurs qui sont impactés », affirme Jean Castex.

Santé : atteint par le virus, en s’inscrivant sur le site de l’Assurance maladie, un arrêt de travail immédiat indemnisé, sans jour de carence sera délivré.  « À partir du 10 janvier, dès que vous avez des symptômes ou que vous êtes cas contact, il vous suffira de vous inscrire sur le site de l’Assurance-maladie pour obtenir un arrêt de travail immédiat indemnisé sans jour de carence », explique Jean Castex. Puis il précise : « chaque personne déclarée positive se verra proposer, à compter du 20 janvier, une visite à domicile par un infirmier. »

Optimisme : « mais nous pouvons désormais compter sur une arme encore plus puissante, le vaccin. Il constitue notre principale source d’espoir pour sortir de cette crise. La campagne vaccinale contre la Covid-19 a commencé le 27 décembre dernier, et va se poursuivre dans les mois à venir, » souligne le Premier ministre.

Olivier Véran veut rassurer sur le vaccin contre la Covid-19

« Le vaccin est sûr, les effets indésirables graves sont extrêmement rares, de l’ordre d’environ un patient pour 100.000 vaccinés. Ce sont des événements de nature essentiellement allergiques, et qui interviennent chez des personnes qui sont par ailleurs connues pour être très allergiques, » déclare le ministre de la Santé.

Production des vaccins en forte tension ? Délai de la deuxième injection, espacé…

Le million de personnes vaccinées d’ici fin janvier, l’objectif d’Olivier Véran ! « Nous avons permis la vaccination avant-hier d’environ 5.000 personnes, hier c’était 12.500 personnes. Nous n’avons pas les chiffres définitifs du jour, mais ce sera au moins 25.000 personnes supplémentaires vaccinées aujourd’hui avec une montée en puissance qui va se poursuivre jour après jour jusqu’à atteindre ce rythme de croisière que nous voulons de plusieurs dizaines de milliers de Français vaccinés par jour. Nous visons un million de personnes vaccinées d’ici à la fin du mois de janvier. »

« Plus loin, plus fort, plus vite » et 6 semaines au lieu de 3 pour la 2e injection

« Nous souhaitons aller plus loin, plus fort et plus vite. Les autorités sanitaires françaises viennent de valider un principe important, selon lequel il est possible, sans risque et sans perte d’efficacité de différer la deuxième injection jusqu’à six semaines au lieu de trois » assure Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé

Couvre-feu à 18h00, 10 nouveaux départements envisagés

Lors de cette conférence de presse, le chef du gouvernement détaille : « les derniers chiffres nous amènent à identifier dix départements supplémentaires. » Déjà en vigueur dans 15 départements depuis une semaine, le couvre-feu à 18h00 verra une extension à 10 nouveaux départements, la décision sera prise vendredi.

[VIDEO] Covid-19 Conférence de presse du Premier Ministre Jean Castex le 7 janvier 2021 :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pierre Ricordeau, D.G ARS Occitanie : « L’incidence du virus est extrêmement inquiétante »

Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie a fait ce jour un point presse en visioconférence sur l’évolution de la situation sanitaire en Occitanie. « Une circulation du...

Montpellier : Le Bar des sciences revient pour une saison 2021, « Qu’est-ce que la Covid-19 aura changé pour vous ? »

Le Bar des sciences revient avec une saison 2021 en Live sur la chaîne YouTube de l’UM. Le Bar des sciences, produit par l’Université de Montpellier, en partenariat avec l’INRAE,...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS