[VIDÉO] Un entretien sans filtre avec Rémi Gaillard, artiste, humoriste et homme politique : « soyez vigilants, soyez prêts, parce que je ne vais jamais vous lâcher ».

VOIR AUSSI : [VIDÉO] Rémi Gaillard : « tu peux m’attendre n’importe où ! »

Il a été la surprise des municipales et l’homme du second tour de la campagne montpelliéraine. Après avoir manqué de peu le second tour, être devenu le « porte-parole » de « Nous sommes n’importe qui, nous avons l’écologie en commun » et le partenaire particulier de Mohed Altrad, le clown le plus politique de France revient avec nous sur son aventure municipale.

VOIR AUSSI : Montpellier : Les quatre fantastiques emporteront-ils la Ville ?

Alors que le mandat du nouveau maire de Montpellier, Michaël Delafosse, vient à peine de commencer, Rémi Gaillard se présente déjà comme garde-fou « démocratique ». L’avenir dira, s’il a eu raison de s’inquiéter… « je crois que le Maire actuel de Montpellier, pense que je suis con. Hey ! je suis pas encore au max ».

Vers un Département « qui rit » ou une Région « qui rit » (?).

VOIR AUSSI : Montpellier, ville occupée ? Rémi Gaillard lance l’appel de Saint-Martin-de-Londres

« J’ai pillé l’extrême-droite, jamais ils n’ont été aussi bas dans des élections », une chose est sûre, l’humoriste n’est pas près de quitter l’arène montpelliéraine. Son aventure politique ne fait peut-être que commencer…

Au programme de ce rendez-vous « démasqué », son analyse des tumultueuses élections municipales de mars et juin dernier, son  statut de « trublion » de la politique montpelliérain (?), et les prochaines échéances électorales.

Le Rendez-Vous avec Rémi Gaillard : « Le clown revient toujours »