La crise du COVID-19 frappe durement les plus fragiles, et parmi eux, encore plus durement, les personnes sans domicile fixe.

VOIR AUSSI : Printi’PlusJoliQueJamais, un festival à découvrir, en confinement, du 14 au 18 avril

Au-delà de nourrir les corps, le Département de l’Hérault a décidé de nourrir l’esprit, malgré le confinement.

« Offrir un accès à la culture pour tous, c’est une question de dignité. » – Renaud Calvat

Kléber Mesquida, président du Département, et Renaud Calvat, vice-Président à l’éducation et à la culture ont souhaité procéder au don de plusieurs centaines de livres à destination des personnes sans domicile fixe. À la Médiathèque Départementale de Pierresvives, les agents préparent déjà les cartons.

En pratique, ce sont près de 300 romans, BD, ou encore magazines qui seront offerts aux sans-abri en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme.  Ils permettront de constituer plusieurs mini bibliothèques dans les centres d’accueil à Sète et à Montpellier.