Michaël Delafosse, candidat aux élections municipales de Montpellier, salue un « moment de vitalité démocratique ».

LIRE AUSSI : Écologie : Clothilde Ollier ou Jean-Louis Roumégas, réponse samedi 12 octobre

Michaël Delafosse appelle à cette occasion à « un nouveau contrat social et écologique pour Montpellier », « pour les hommes et femmes de gauche à l’aune des élections municipales de mars 2020 ».

Le rendez-vous est donné, dès lundi.

Fort de sa première proposition de campagne sur la gratuité des transports en commun, Michaël Delafosse invite, dès lundi, le futur vainqueur de cette primaire à « poursuivre les discussions, pour définir les contours d’un indispensable rassemblement des forces de gauche dans leur diversité, ouvert sur les citoyens et citoyennes, pour une nouvelle gouvernance démocratique, sociale et écologique de Montpellier. »

Rappel : samedi 12 octobre, une primaire ouverte pour décider de la tête de liste des écologistes.

Les écologistes ayant choisi le principe d’une primaire citoyenne pour décider de leur tête de liste aux élections municipales à Montpellier, celle-ci aura lieu le samedi 12 octobre de 10h à 21h à la Brasserie Le Dôme à Montpellier.

En pratique, chaque Montpelliérain inscrit sur la liste électorale qui adhère aux valeurs du rassemblement des écologistes et qui s’est inscrit sur le site votezpourleclimat.fr pourra participer au vote. Il ne sera possible de voter, qu’en se rendant directement sur place, samedi 12 octobre prochain. Le vote est gratuit.

À partir du 12 octobre, un autre processus s’enclenchera avec la désignation de l’ensemble de la liste, qui s’étalera jusqu’à la fin d’année.