L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Entre le travail de terrain avec « Destins Montpelliérains », et le démarrage de la campagne pour les municipales, Michaël Delafosse donne le rythme. En conférence de presse, ce jeudi 19 septembre 2019, le candidat de “La Gauche qui nous rassemble” s’impose la transparence tant sur le plan patrimonial, que sur le plan de sa santé.

Le thème de la transparence

« Je ne suis dépendant de rien ni de personne… je n’ai ni addiction ni problèmes de santé… » dans la continuité de son action pour une ville dynamique, solidaire, écologique, et innovante, Michaël Delafosse s’engage sur le thème de la transparence.

ITW Michaël Delafosse, une campagne de marathonien :

Transparence et exemplarité

Dans la même tonalité, le candidat et tête de liste Michaël Delafosse exigera ce devoir de transparence et d’exemplarité pour tous ses colistiers. « J’ai la conviction que notre démocratie doit impérativement s’inspirer du modèle scandinave […] Je ferai des propositions pour prévenir et lutter contre la corruption. »

« J’entends être un candidat, et demain un maire qui ne dépend de rien ni de personne »

« Nous sommes dans un contexte dans notre démocratie qui impose des changements […] il existe une défiance qui s’accroit […] pour ma part, j’entends être un candidat, et demain un maire qui ne dépend de rien ni de personne, être un homme libre. Mon seul lien, c’est avec les Montpelliérains. »

Voir aussi : Montpellier : Michaël Delafosse lance sa campagne « La Gauche qui nous rassemble », samedi 21 septembre