Illustration (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

En pleine pandémie, La Poste a décidé de lancer un appel d’offres européen sur la restauration collective.

Un danger pour le personnel du Restaurant Inter Entreprises (R.I.E) de Béziers Clémenceau et les membre du Conseil d’Administration, qui ont organisé une première action de « sensibilisation », mardi 14 septembre, « sur la nécessité de maintenir la restauration associative sur le site de Béziers Clémenceau ».

Pour l’association, dont le but est de « servir un repas de qualité à un tarif social aux salariés de La Poste, et des entreprises adhérentes telles que Orange, les Finances Publiques, la DDTM et la DIRECCTE », « le passage à la restauration privée représente une perte de pouvoir d’achat sur une semaine de 11.25€ , soit 45€ par mois ».

Aujourd’hui le repas « social » revient à 5,15€, chez Elior celui-ci revient à 7,40€.

Plus généralement la philosophie du groupe interroge salarié et direction, « en offrant la restauration associative à un major de la restauration collective la Poste s’attaque directement aux bas salaires en appauvrissant ses employés ».

Pour le R.I.E le combat continue, 5 salariés sont en danger et au-delà tout un tissu de commerce de proximité.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé en Occitanie

Entre le mois de décembre et avril, la grippe touche en moyenne 2,5 millions de personnes chaque année. La vaccination contre la grippe saisonnière commence aujourd’hui et se déroulera jusqu’au...

Occitanie : Faut-il repenser la gestion forestière ?

Lors de la Commission permanente du vendredi 22 octobre, les élus présents ont adopté à l’unanimité une motion en faveur de la gestion forestière et de la filière bois. Alors...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES