Ocean Viking, #BackAtSea : première mission

Le navire Océan Viking a quitté le port de Marseille pour rejoindre les côtes libyennes. C’est le fier remplaçant de l’Aquarius, ce nouveau bateau affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières est en mission depuis le dimanche 4 août.

Huit mois déjà que l’Aquarius a été stoppé. Mais Ocean Viking a repris du service dimanche 4 août pour une première mission de sauvetage au large de la Libye. Ainsi, plane toujours l’incertitude des ports d’accueil, et la fermeture des eaux italiennes.

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur a signé deux nouveaux arrêtés interdisant aux bateaux humanitaires de pénétrer dans les eaux territoriales italiennes. L’équipage de l’Ocean Viking se prépare à l’attente le long des côtes. Une attente et une situation qui mettraient à nouveau l’Europe face à son immobilisme. Sophie Beau, directrice générale de l’ONG SOS Méditerranée tient à ce que les choses se clarifient : « on ne peut pas continuer comme ça, à chaque sauvetage, à avoir des discussions à n’en plus finir entre les États européens. Il faut que ce soit un mécanisme prévisible et coordonné. »

Annonce - Pub - Advertisement

Voir aussi : SOS Méditerranée : « le temps de l’impunité est terminé »

840 personnes disparues depuis le début de l’année

Petite, mais meurtrière : la mer Méditerranée où depuis le début de l’année, selon l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), 840 personnes ont disparu sans comptabiliser les naufrages non répertoriés. L’Ocean Viking est capable de recueillir entre 200 et 300 personnes.

Voir aussi, Frontignan : « Sauvetage en Mer : devoir Humanitaire et droit maritime »

AIS Position des navires

Ocean Viking IMO: 8506854 – MMSI: 258479000 – Indicatif d’Appel: JXIW3 – Pavillon: Norway [NO]

 

Annonce - Pub - Advertisement