[VIDEO & ITW] Alors que l’association SOS Méditerranée vient d’annoncer la reprise de son action en mer avec l’Ocean Viking, la Ville de Frontignan la Peyrade en partenariat avec la SNSM de Frontignan, la CMCAS Languedoc, Tourisme et loisirs, propose une soirée-débat autour du « Sauvetage en mer : devoir humanitaire et droit maritime », suivi d’un spectacle gratuit « Une goutte à la mer », samedi 27 juillet.

VOIR AUSSI : SOS Méditerranée : « le temps de l’impunité est terminé »

Les drames ne prennent pas de vacances. Si la mer fait quotidiennement le bonheur des familles, elle est tout aussi quotidiennement, le linceul des femmes et des hommes qui fuient misère et terre natale, dans l’espoir « presque fou » d’une vie supportable.

Annonce - Pub - Advertisement

C’est dans ce sens que Pierre Bouldoire, maire de Frontignan a souhaité apporter avec cette 30e fête de la mer un éclairage particulier, pour aider à une prise de conscience humaniste. L’épanouissement de l’être humain est aussi dans la main que l’on tend. Le besoin de solidarité doit se confirmer face à « l’importance d’une vie » et face à des chiffres de vies sauvées, et de vies disparues qui font écho sur le territoire.

ITW de Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade, 1er vice-président du Conseil départemental de l’Hérault et vice-président de Sète Agglo :

Depuis le 18 juillet 2019, SOS MÉDITERRANÉ et Médecins sans Frontières (MSF) sont de retour en mer avec un nouveau bateau, l’Ocean Viking.

Depuis 2014, près de 20 000 personnes sont mortes en essayant de traverser la Méditerranée, 88% d’entre elles tentaient de fuir la Libye pour rejoindre l’Italie, faisant de la Méditerranée centrale la route migratoire la plus mortelle au monde.

Face à ce tragique constat, SOS MÉDITERRANÉE a été créée en 2015, poursuivant depuis lors, inlassablement son combat pour sauver des vies, protéger les rescapés et témoigner de cette tragédie méditerranéenne. Depuis février 2016, l’association a pu secourir, recueillir et soigner près de 30 000 personnes. Parmi elles, 23% des rescapés étaient mineurs, dont plus de 80 % non accompagnés.

Depuis le 18 juillet 2019, SOS MÉDITERRANÉE et Médecins sans Frontières (MSF) sont de retour en mer avec un nouveau bateau, l’Ocean Viking, enregistré comme cargo et battant pavillon norvégien. Pour le moment, le bateau fait route vers la Méditerranée, où il opérera avec un équipage de 31 membres, dont 13 marins-sauveteurs de SOS MÉDITERRANÉE, 9 membres de MSF et un équipage maritime de 9 personnes.

ITW de Jean-Pierre Lacan, Administrateur de SOS Méditerranée : 

« Une goutte à la mer »

« Une goutte à la mer » est un spectacle vivant racontant l’histoire d’un couple de plaisanciers dont la femme est sur le point d’accoucher, confrontés au drame du 3 octobre 2013, aux abords de l’île de Lampedusa, et dont le bébé ne nait pas, bien que vivant. En parallèle, une autre femme a promis au père de son enfant en exil qu’elle ne lui donnerait pas naissance tant qu’ils ne seraient pas réunis au bout de leur parcours migratoire. Un spectacle qui est « une façon de faire face au rouleau compresseur du discours de rejet qui va à l’encontre de toute humanité, » explique Émilien Urbach. Un spectacle nait à partir d’une écriture du réel, suite à une immersion sur l’Aquarius en tant que journaliste et auteur.

ITW avec Mandine Guillaume et Émilien Urbach, Auteurs et acteurs d’Une goutte à la mer :

La pièce est jouée sur le voilier, l’Hétérotope, face au public à quai. Une pièce chantée, parlée, dans laquelle se marient le français, l’italien et le grec. Une pièce en mouvement qui marie réalité et mythe méditerranéen.

Infos pratiques : Soirée-débat autour du « Sauvetage en mer : devoir humanitaire et droit maritime » et spectacle gratuit « Une goutte à la mer », samedi 27 juillet :

  • 20h00, accueil, apéritif offert par la Ville
  • 20h45, prises de paroles et débat
  • 21h45, spectacle « Une goutte à la mer »

Port de plaisance – Quai Robert Alary – au droit de l’Hétérotope
En cas d’intempérie la représentation serait reportée au lundi 29 juillet.
Une autre représentation d’ « Une goutte à la mer » est prévue le 2 août dans le Port de Sète-Frontignan, Quai d’Alger.

Annonce - Pub - Advertisement