L’art à sa façon, n’en finit pas d’interroger l’angoisse du temps qui passe. INSITU 8e édition offre un duel surprenant entre patrimoine et art contemporain. Rencontre avec Matteo Nasini à l’Abbaye de Fontfroide.

Matteo Nasini veut parler aux anges, ou peut-être juste retrouver les paroles qu’un ange, enfin qu’un séraphin aurait adressé à François d’Assise fondateur de l’ordre franciscain. Alors si le temps passe une fois, est-il possible qu’il repasse ? « La Verna » est une tapisserie, elle se veut la représentation de la vision du séraphin. À sa vue, il faut rester à l’écoute. Regula prima, fils d’or, et lieu divin : les mots d’un ange peuvent traverser le temps, dans l’Abbaye de Fontfroide. Faut-il encore savoir attendre, et entendre.

Annonce - Pub - Advertisement

Voir aussi : ACTIVE ARTS reçoit Pierre Plancheron, passionné et passeur de savoir

ITW Matteo Nasini à l’Abbaye de Fontfroide INSITU :

L’éternité et l’instant

Cet artiste italien sonde avec « Il Giardino Perduto » les chapelles collatérales, de l’Abbaye. Son oeuvre est composée de plusieurs colonnes gainées de textile, et s’installe un instant dans l’éternité. Le visiteur est invité à entrer et à trouver ou construire son propre chemin dans un paysage abstrait infini, pris dans un espace fini.  Les recherches artistiques de Matteo Nasini partent de l’étude du son, avant de naître en formes.

Voir aussi : 8e édition IN SITU, le retour de l’art au coeur du patrimoine

Les os et le son

Néolithic sunshine ou l’ensoleillement de l’âge de pierre dans sa période la plus récente où naissent les premiers développements techniques. Avec des instruments inspirés de fossiles d’os du néolithique, modélisés et ensuite imprimés en céramique grâce à une imprimante 3D, Matteo Nasini et ses musiciens offrent une expérience sonore rare.

MATTEO NASINI EXPOSE NEOLITHIC SUNSHINE – Du 23 Juin au 29 Septembre 2019 à l’Abbaye de Fontfroide. infos pratiques.

Annonce - Pub - Advertisement