Si le projet de nouveau de stade est presque devenu une arlésienne, les grands perdants sont déjà les Montpelliérains qui devraient encore attendre un peu pour démêler réalité et effets d'annonce.

Il est des rendez-vous manqué, qu'on ne serait caché, alors que la construction du nouveau stade devait débuter à l'occasion du coup d'envoi de la Coupe du monde féminine, le 7 juin prochain, le projet devrait être profondément modifié dans les prochains jours.

Un projet qui court depuis mai 2016 et qui tardait ces derniers mois à se concrétiser.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :