Carole Delga (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Arrivée en tête avec 39,57% des voix au premier tour, la Présidente sortante est la grande favorite des élections régionales en Occitanie, pour le 27 juin prochain . « Avec Antoine Maurice, nous n’avons pas trouvé d’issue favorable, » explique Carole Delga, qui partira seule au second tour.

Si de son côté, Aurélien Pradié (LR) avait annoncé ce dimanche soir à l’annonce des résultats : « moi ce soir, je vais dormir tranquille, ma liste de second tour, c’est la même que celle du premier tour, » il semblerait que cette logique ait fait école dans le clan Delga. On ne pourra pas l’accuser de bidouillage de listes, la Présidente sortante se présente elle aussi, avec la même liste qu’au premier tour. Pourtant hier, elle exprimait sa volonté de cette façon : « avec EELV, ce ne sera pas une négociation, ce sera un travail en commun. »

Démocratie participative, « on veut aller plus loin ! »

Lors de sa conférence de presse à Toulouse, ce lundi 21 juin, la mise en valeur de la convention citoyenne, de la démocratie participative, et de la fondation des bénévoles se voulait comme une démonstration de cette envie de « travail en commun, » mais avec tous les habitants du territoire. Carole Delga n’a pas hésité à rappeler le travail des citoyens tirés au sort qui ont participé à l’élaboration du Pacte Vert.

« On veut aller plus loin ! La question de la démocratie participative elle, a été dans notre ADN sur ce mandat et elle est également dans notre programme. Donc, nous allons continuer le travail avec la convention citoyenne. » La tête de liste « Occitanie en commun » parle déjà d’une délégation spécifique qui sera prévue pour faire du lien, de la médiation, de la transversalité, au service de cette démocratie participative renforcée.

L’abstention est « un signal fort » qui est pris très au sérieux par la candidate qui souhaite créer « un élan de citoyenneté, un élan de générosité. » Tout un argumentaire, avant d’annoncer en fin d’intervention, l’impossible accord, avec l’équipe de la liste « Occitanie naturellement » qui ne s’est pas satisfaite « de 8 places et d’une vice-présidence » proposées par Carole Delga qui ajoute, « il [Antoine Maurice, ndlr] souhaitait avoir plus de places. »

En milieu d’après-midi, le candidat écologiste arrivé en quatrième position (avec 8,84% des voix) s’inquiétait de la volonté de la candidate socialiste de partir seule au second tour, « nous appelons à cette heure, Carole Delga à la responsabilité. Le danger du Rassemblement national a beau être écarté, nous ne croyons pas qu’il soit bon d’envoyer un signal, de vouloir gouverner seul, et que la réunion des forces de gauche et de l’écologie est une chance pour notre Région Occitanie ».

Bref ! Pour l’heure chez « Occitanie en commun, » on ne change pas une équipe qui gagne. Et même si Antoine Maurice l’exprime ainsi : « notre main reste tendue et peut encore être saisie, » techniquement les dépôts de listes pour ce second tour sont faits. Enfin pour ce qui concerne la validation du BAT (Bon À Tirer pour les listes) : « on sait très bien que le BAT, on avait tous les mêmes consignes, […] c’était aujourd’hui à 15h, » précise Carole Delga.  Antoine Maurice risque bien de rester sur le banc de touche, voire dans les gradins, spectateur du prochain mandat de la présidente sortante, sauf s’il est tiré au sort pour une prochaine convention citoyenne.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Déclenchement du plan blanc dans les établissements de santé d’Occitanie

Face à la reprise de l’épidémie, l’Agence régionale de santé (ARS) a décidé de demander aux établissements de santé publics et privés  de déclencher leur plan blanc, un dispositif exceptionnel...

Covid-19 : L’hôpital en tension en Occitanie

L’ensemble des indicateurs continue de progresser très fortement en Occitanie avec un taux d’incidence moyen supérieur à 420/100 000 habitants. Selon les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS), les...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES