Melvyn Richardon, joueur français (© Icon Sports)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Au lendemain d’une victoire longue à se dessiner face aux Croates, les tricolores avaient à cœur de se racheter pour leur deuxième match du Tournoi de Qualification Olympique (TQO) de handball à Montpellier. Pour ce faire, ils ont corrigé une friable équipe de Tunisie.

Contrairement au match de la veille, les coéquipiers d’un Dika Mem redoutable face aux buts (3 buts sur 3 attaques placées dans les 19 premières minutes), ont démarré pied au plancher face aux Tunisiens. Ces derniers ont beaucoup trop subi l’efficacité tricolore. Après 8 petites minutes de jeu, les joueurs du coach Guillaume Gille menaient déjà de 4 buts. (6/2, 8e). Et cela n’était que le début. La suite de match ressemblait de plus en plus à un calvaire pour leurs adversaires.

Avec Michaël Guigou en mode Maestro, offrant pléthore de petites passes millimétrées dans les mains de ses coéquipiers pour qu’ils marquent un maximum de buts, ces Français-là étaient particulièrement séduisants. Les Tunisiens étaient au supplice, dans un premier acte à sens unique (17/20  à la 22e minute, puis 21/13 à la 29e minute).

N’hésitant pas à multiplier les phases de remplacement de joueurs, ces derniers trouvaient toujours la combinaison idéale pour marquer, au grand dam du gardien tunisien, Marouen Maggaiz. Les tricolores finissaient la première mi-temps sur un échec lors d’un tir franc de Dika Mem. Un échec sans conséquences. L’écart était fait. Les bleus menaient 21/13 à la pause et tête basse, les Tunisiens rentraient dépités, aux vestiaires.

Dès le début de la seconde période, les bleus gardaient le rythme.

Les Tunisiens surnageaient. Melvyn Richardson, l’un des locaux du match puisque joueur du Montpellier Handball, enfonçait le clou  (26/15 à la 37e minute). Dès lors, on ne voyait pas trop comment les Tunisiens pouvaient recoller au score. Une victoire tunisienne devenait totalement inconcevable. L’écart entre les deux équipes était criant et à tous les niveaux. (27/17 à la 38e minute).

Les bleus gardaient leur avance jusqu’au bout, tout en continuant de mettre tout l’effectif tunisien au supplice (31/23 à la 49e minute puis 36/25 à la 55e minute). Sans pitié, les bleus écrasent les Tunisiens sur le score final de 40-29 !

Réactions d’après-match

Ludovic Fabregas (Pivot / Équipe de France) : « On a fait un match complet, même si on a baissé de rythme en seconde mi-temps. C’est compréhensible au vu du match qui nous attend face au Portugal. On va l’aborder avec beaucoup de concentration et d’humilité. Pour le moment, nous n’avons pas encore de stabilité permanente au niveau de nos prestations. Face au Portugal, on aura à cœur de faire un grand match. Quand on porte le maillot de l’équipe de France, c’est pour gagner des matches et gagner des titres. »

Hugo Descat (Ailier / Équipe de France) : « Tout le monde a joué ce soir et plutôt bien joué. Donc, c’est super. La semaine dernière, on a bien travaillé. Notre jeu est plutôt bien huilé, surtout en défense, où nous sommes très bons. C’est sûr que si tu défends bien et que tu arrives à monter les ballons, on a plus de sérénité. Demain, un gros match nous attend face au Portugal. Rien n’est fait. Notre ticket n’est pas encore validé. La meilleure chose à faire, c’est de ne pas calculer. On va clairement jouer ce match pour le gagner et rien d’autre. »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
La Fête de la Saint Sixte à Pérols

Pérols : l’incontournable « Fête de la Saint-Sixte » du 6 au 11 août, demandez le programme !

Pérols, la Fête de la Saint Sixte est incontournable. C’est l’une des fêtes votives les plus représentatives du territoire avec au programme :  encierros, abrivados, bandidos et courses camarguaises sur...

Montpellier : « Ne m’oublie pas » d’Aline Nader, à découvrir du 31 juillet au 22 août 2021 à l’espace Saint Ravy

Née en 1987, Aline Nader vit et travaille entre Paris et Montpellier où elle est née. Depuis 2012, le travail de l’artiste a évolué de la photographie et du dessin...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.