Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDEO] Compte-rendu du Conseil des ministres du 11 août 2021 par Gabriel Attal, porte-parole du Gouvernement : « Protéger totalement, protéger résolument. »

Dégradation de la situation aux Antilles, vigilance dans le Sud, mise en place du pass sanitaire et évolution de la vaccination : « la situation reste extrêmement tendue, mais nous avons des motifs d’espoir », note Gabriel Attal en mettant en avant la vaccination.

Pass Sanitaire

« Ce pass, c’est la vie qui continue. C’est ce qui évite un confinement dans beaucoup de territoires, » assure le porte parole du gouvernement. Et l’espoir face à la pandémie toujours très présente, c’est la vaccination : « 8 majeurs sur 10 commencent à être protégés grâce au vaccin » souligne Gabriel Attal.

Tests de dépistage

Dans les départements où le taux d’incidence dépasse 200, il est demandé aux préfets de « rétablir l’obligation du port du masque en intérieur. » Autre mesure, les tests de dépistage sans prescription médicale « seront payants à partir de la mi-octobre », a indiqué le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l’issue d’un Conseil de défense sanitaire et d’un Conseil des ministres. Avec les précisions suivantes : « Les tests à répétition n’empêchent pas d’aller à l’hôpital et de contaminer fortement. D’ici mi-octobre, chacun aura eu le temps de s’organiser et de prendre ses responsabilités, nous prenons également les nôtres. » 

« Protéger totalement, protéger résolument »

« Notre cap reste clair … Protéger totalement, protéger résolument, » insiste Gabriel Attal dans son intervention. Et la situation Outre-Mer a été au coeur des échanges du conseil de défense de ce mercredi : « la situation est critique, le taux d’incidence atteint des records. Un tel niveau d’incidence signifie par exemple qu’un habitant de Guadeloupe sur 50 est atteint du Covid. C’est colossal ! » Confirmation est faite d’un confinement renforcé en Guadeloupe, similaire à celui déjà appliqué en Martinique pour enrayer l’épidémie de Covid-19.

Globalement, « la situation hospitalière est également préoccupante et les services de réanimation sont à saturation, » a aussi insisté le porte-parole du gouvernement.

Pour les populations à risque, le gouvernement lance une « campagne de rappel » pour une 3e dose à partir de mi-septembre.

VOIR AUSSI Occitanie : Covid19, début de saturation des services de réanimation, les transferts de patients ont commencé

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
André Deljarry en meeting à Sète (©JPV)

[VIDEO] André Deljarry en meeting à Sète : « nous créons pour le département de l’Hérault »

Au théâtre de la mer, c’était vendredi soir : « Jean Castex a failli nous voler la vedette, et bien non ! » lance André Deljarry devant une salle Tarbouriech bien remplie,...

Lunel : La « Maison Qui Ose » ouvre ses portes le 6 novembre prochain

La Ville de Lunel inaugura officiellement la « Maison Qui Ose », lieu de ressources pour son projet de renouvellement urbain du centre-ville, le 6 novembre prochain. Cette « maison » sera un lieu d’exposition,...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES