Antoine Maurice à Montpellier (© Occitanie naturellement)

Lundi 8 mars, dans le cadre de la  journée internationale des droits des femmes, les écologistes régionaux ont décidé de donner toute sa place à la fiction pour peut-être transcender la réalité.

Une fiction instructive, celle d’Amandine Zidane, sportive fictive, « qui aurait pu exceller dans une Occitanie dirigée par les écologistes ». Alors que 65 % des sportifs de haut niveau soutenus sont des hommes, cette footballeuse imaginaire est une de « ces femmes à qui l’on n’a pas permis de briller, mais qui existent, sans aucun doute, sur notre territoire. »

En parallèle dans plusieurs départements de la Région, les écologistes de L’Occitanie Naturellement ont décidé de rebaptiser des rues portant le nom d’hommes célèbres autour de plusieurs lycées

À Nîmes, ce sont ainsi les rues Georges Pompidou (près du lycée Albert Camus), rue Jean-Baptiste Dumas (près du lycée Dumas) et rue du docteur Paul Gache (près du lycée Jean Vilar), qui seront renommées. Dans l’Aude, c’est le lycée Charlemagne de Carcassonne qui prendra un nom féminin et dans le Gers, à Auch, la rue Darwin près du lycée Le Garros se verra également rebaptisée.

À Montpellier, les écologistes ont décidé d’habiller les statues de la place des Grands Hommes de violet.

Partager l'article :

À LA UNE
Le Mouvement 2018-2021

[VIDEO] « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Le Mouvement, 2018 – 2021 « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Frontignan : découvrez les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir

Les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir / FIRN débuteront en janvier prochain. En 2022, le Festival International du Roman Noir / FIRN  fêtera...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS