Michaël DELAFOSSE, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, et Laurent NICOLLIN, Président du Montpellier, Hérault Sport Club (© Ville de Montpellier)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Lundi 4 janvier, Michaël Delafosse, maire de la ville de Montpellier et Président de la Métropole, et Laurent Nicollin, Président du Montpellier Hérault, Sport Club, ont officialisé un accord sur le nouveau stade de football du MHSC (Montpellier Hérault Sport Club). Il sera implanté à la ZAC « Ode à la Mer-Acte 1 » à Pérols, courant 2024-2025.

Pour la municipalité issue des élections municipales de juin dernier, l’objectif était de relocaliser le stade de la Mosson, à la suite de son classement en zone rouge du Plan Prévention Risques Inondations.

Le stade relocalisé sur le site « Ode à la mer » marquerait la fin définitive du projet « Shopping Promenade. »

VOIR AUSSI : [VIDEO] Municipales, Michaël Delafosse : “il n’y aura pas un habitant oublié, dans cette ville”

Porté par l’ancien maire Philippe Saurel, le projet « Shopping Promenade » devait faire émerger une zone commerciale « deux fois plus grande qu’Odysseum », à « Ode à la Mer-Acte 1 ». Promesse électorale, du candidat Michaël Delafosse, la fin de ce projet ne surprend pas.

Illustration en prenant l’exemple du Stade Allianz Riviera de Nice (© Campagne de Michaël Delafosse)

En pratique, ce nouveau projet doit être entièrement financé « par la famille Nicollin et ses partenaires privés ». Autour de ce nouveau stade, un programme d’accompagnement immobilier doit être prochainement développé, avec bureaux, hôtels, restaurants, pôle ludique, espace santé‐bien être…

Ce projet prévoit également la création du Musée Louis Nicollin qui devrait accueillir une collection d’objets ayant appartenu aux plus grands noms du Footbaill, et du sport en général, rassemblée par l’ancien Président du MHSC.

Plan du futur stade du MHSC (© Montpellier Métropole)

Du côté du maire de Pérols, on ne cache pas sa satisfaction. Une satisfaction partagée, non sans ironie, par l’ancien maire de la Ville et Président de la Métropole, Philippe Saurel, « je félicite le maire de Pérols Jean-Pierre Rico d’avoir récupéré le stade de football de Montpellier ».

Pour Jean-Pierre Rico, réélu en juin dernier, cette décision pourrait aussi débloquer un autre dossier en attente, la réhabilitation de la zone humide du Fenouillet.

« On pensait le centre commercial « Ode à la mer » abandonné, le voici désormais relancé.« 

« Ce projet va nécessairement mobiliser de l’argent public » explique le collectif citoyen, malgré les affirmations officielles qui prônant une initiative 100% privée. Le mouvement municipaliste déplore une construction, véritable « aberration écologique » au même titre que la zone commerciale initialement prévue.

« On pensait le centre commercial « Ode à la mer » abandonné, le voici désormais relancé » explique le collectif citoyen Nous Sommes Montpellier. « C’est sur cet emplacement, à Pérols, qu’un opaque comité de pilotage a décidé d’implanter un nouvel équipement sportif, flanqué d’un ensemble commercial à l’américaine avec boutiques et casino. »

Même son de cloche, pour les collectifs Confluence Montpellier, Montpellier Insoumise, PG Montpellier et Ensemble ! Montpellier, « en laissant la main à des groupes privés comme le Groupe Nicollin sur le développement de  notre ville, de notre métropole, en fonction, de fait, de leur intérêt propre, on franchit un pas  de plus vers la privatisation de nos territoires », « un tel  aménagement urbain, avec des conséquences négatives, comme l’accélération de son  abandon pour le quartier populaire de La Paillade, réorientant l’axe de développement de  notre ville, de notre métropole…, doit être un choix politique, fait en conscience par les  habitants après un débat dédié et une votation citoyenne locale spécifique.  Et que l’on ne nous dise pas que les élections municipales de 2020 ont tranché. C’est faux !  Avec une abstention record comme il y a eu, avec un second tour où il a fallu faire barrage à  la tyrannie des bouffons, ces élections ne donnent aucune légitimité populaire à ce projet. »

La Paillade, grande oubliée du nouveau stade ? « Il est temps de se mobiliser, pour qu’on puisse encore crier dans les travées du stade « Ici c’est La Paillade ! » « 

Pour Alenka Doulain conseillère municipale et métropolitaine d’opposition et cheffe de file de Nous Sommes, « à l’heure où les crises sociales et environnementales touchent de plein fouet notre territoire, ce choix est complètement déconnecté de nos urgences. Enfin, les habitants ne sont pas consultés, et surtout pas les premiers concernés, ceux du quartier de la Paillade, où l’historique stade de la Mosson est menacé de fermeture. » « Il est temps de se mobiliser, pour qu’on puisse encore crier dans les travées du stade « Ici c’est La Paillade ! » « 

Du côté de la majorité, on cherche à rassurer. Pour l’adjoint au maire communiste, Hervé Martin, il y aura « reconversion de l’ancien stade de la Mosson à destination du sport amateur pour et avec les habitants ».

Le déplacement crée tout de même des dissensions au sein de la majorité. Pour Coralie Mantion, ancienne tête de liste EELV et membre de la majorité, « ce projet est inutile : – le stade de la Mosson répond aux normes de la FIFA – il est destructeur de terres agricoles », « mais les écologistes ont pris acte des bulletins sortis des urnes en mars dernier et donc de la création du nouveau stade. »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Gaëlle Lévêque et Jacques Rigaud, canton de Lodève, Départementales 2021 (©JPV)

[VIDEO] Départementales, canton de Lodève : « il ne faut pas se tromper d’élections » Gaëlle Lévêque

Deux conseillers départementaux sortants souhaitent poursuivre leur travail à l’Assemblée départementale. Deux adhérents du Parti Socialiste, Gaëlle Lévêque et Jacques Rigaud accompagnés de leurs suppléants non encartés Soizic Charles et...

[VIDEO] Lunel : La Ville présente son plan de relance, et « c’est une très très belle dynamique qui est lancée »

[VIDEO] Ce jeudi après-midi, Pierre Soujol, Maire de Lunel, accompagné notamment, par Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, André Deljarry, Président de la CCI et Christian Poujol, Président de...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.