Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Les 9 et 10 février, les 49 000 étudiantes et étudiants de l’Université de Montpellier (UM) étaient appelés à voter pour l’élection de leurs représentants au sein des conseils centraux.

Le SCUM, aux côtés de la MEEF (BDE Faculté d’éducation), de l’Association des étudiants en Master et Doctorat de Montpellier et de la toute jeune Association montpelliéraine des étudiants en santé, a présenté des listes dans trois scrutins sur 4, soutenues par le collectif « FDE en lutte » : en Commission Formation et Vie Universitaire (CFVU) dans les secteurs Sciences et Santé, et au Conseil d’Administration.

Derrière le nom humoristique « Salade tomates oignons & tes représentants masqués et combatifs », nous avons présenté un programme concret et engagé, pour une université « à la carte » (comme au Kébab). Trois grands axes « scolarité, écologie, précarité » étaient déclinés en une vingtaine de propositions, allant de la mise en place des TD au choix présentiel/distanciel, ou encore le refus de la sélection sociale en Licence et Master, jusqu’à la mise en place de l’Epicerie Gratuite (que le SCUM a fondé avec l’association écologiste l’Ouvre Tête).

Notons que nous sommes la seule liste à n’avoir fait campagne que pendant les deux jours de l’élection, toutes les autres étant en campagne intensive depuis plusieurs semaines sur les campus comme dans les cités universitaires. En effet, en tant que syndicat de terrain, nous étions prioritairement occupés à mettre en place nos distributions alimentaires hebdomadaires ainsi que des permanences d’accueil auprès des étudiants rentrant en présentiel (initiative relayée par le journal Midi Libre du mardi 09 février).

Malgré notre mini campagne sur deux jours, un nombre réduit de tracts diffusés (500), une tentative d’intimidation de l’UNI et quelques « fake news » sans fondement, notre démarche a été véritablement plébiscitée par les étudiantes et étudiants de l’Université de Montpellier.

 664 mercis !

Pour sa première participation à cette élection, et avec 664 voix et près de 15% des suffrages,  « Salade tomates oignons & tes représentants masqués et combatifs » se place directement à la seconde place à l’échelle de l’Université de Montpellier pour le CA et obtient un élu, au détriment de l’organisme national de droite conservatrice UNI, et derrière « les Zélus » (coalition de nombreux BDE), toujours premier mais en forte baisse (-15%). Arrivée dernière, la liste Solidaires Etudiant-e-s, pourtant en campagne intensive depuis plus d’un mois, échoue à entrer au Conseil d’Administration, avec un score en baisse à 9%.

Au niveau de la Commission Formation et Vie Universitaire, nous arrivons deuxièmes partout où nous nous sommes présentés, avec 5,5 % des voix en Santé et STAPS, et près de 20% en Sciences et Techniques, ou nous conservons notre élu.

Ces résultats sont inespérés et largement positifs pour notre démarche syndicale de terrain. Cependant, nous notons avec inquiétude la forte progression de l’UNI en CFVU Droit Economie Gestion. Dans ce secteur de formation, le seul ou nous n’avions pas présenté de liste, l’UNI double son nombre d’élus au détriment des « Zélus » et de Solidaires Etudiant-e-s, tous deux en baisse. Si la présence ici de trois listes aux mots d’ordre similaires concernant la reprise en tout présentiel a pu estomper les lignes de clivages pour une partie de l’électorat, il nous apparait clairement, au vu des résultats dans tous les secteurs de formation, que nos listes « Salade tomates oignons & tes représentants masqués et combatifs » se positionnent clairement comme le meilleur rempart face à l’UNI.

En conclusion, nous espérons que suite à ces élections, les nombreux projets que nous souhaitons mener à bien pourront aboutir, et nous continuerons à nous mobiliser et à être force de proposition afin d’améliorer les conditions de vies et d’études sur nos campus.

Surtout, tout cela ne pourra pas se faire sans les étudiantes et étudiants, et notre capacité à peser, tous ensemble par des mobilisations fortes et déterminées, sur les décisions prises au sein des instances. Soyons combatifs !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Régionales 2021 : Aurélien Pradié veut « rassembler autant que possible » pour « créer la surprise au 2e tour ! »

[VIDEO] Moins de deux jours après le premier tour des élections Régionales où il a dépassé les 12% et où il est arrivé en tête dans son département natal du...

Régionales 2021 : Vincent Terrail-Novès ne donne « aucune consigne de vote » pour dimanche

Pour le cinquième homme du premier tour des élections régionales, malgré la défaite, « une campagne électorale reste, au-delà des enjeux politiques, une aventure  humaine incroyable ». Quelque peu déçu par ses...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.