Marche des Libertés Montpellier - Danger Loi Sécurité Globale (© CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Samedi 30 janvier, le rendez-vous est donné à Montpellier, place des Martyrs de la Résistance, devant la Préfecture.

Pour les organisateurs du collectif « Danger Loi Sécurité Globale Montpellier », « toujours dans l’élan de sa mobilisation, notre collectif appelle à une nouvelle manifestation ce samedi 30  janvier contre la loi Sécurité globale. » 

Pour les militants, cette manifestation est plus que jamais justifiée, « les tentatives de déstabilisation de notre lutte sont vaines. En début de semaine, le Collectif danger loi Sécurité  globale a appris qu’il pouvait récupérer le matériel de sonorisation et le matériel informatique qui ont été saisis  par les forces de l’ordre après la manifestation du 16 janvier dernier. Comme nous l’avions indiqué, cette  opération s’est réalisée en dehors de tout cadre légal, avec le simple but de mettre la pression sur notre mouvement et sur celui des free party. Finalement, le Procureur de la République de Montpellier a désavoué l’action du Préfet de l’Hérault.  

En pratique, selon les organisateurs, « la manifestation a été déclarée. Elle se déroulera dans le respect des gestes barrières, chacun devant porter le  masque en raison du contexte sanitaire. Le cortège partira de la Place des Martyrs-de-la-Résistance (devant la  Préfecture) pour rejoindre le parvis de l’Hôtel de Ville. » La manifestation devrait être clôturée par les « Maureca Fracàs Dub ».

Commencée en novembre, la mobilisation exige notamment le retrait de plusieurs dispositions de la loi controversée, et surtout l’article 24 qui vise à pénaliser la diffusion, dans certains cas, d’images des forces de l’ordre.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Sophie Mazas, conférence de presse : "À Montpellier les Roms sont expulsés par le feu" - 17 septembre 2021 (©JPV)

[VIDEO] Bidonvilles : « à Montpellier les Roms sont expulsés par le feu »

« À Montpellier les Roms sont expulsés par le feu, » c’était l’intitulé de la conférence de presse animée par Sophie Mazas avocate et présidente de la Ligue des droits de l’Homme...

Covid-19 : Près de 3/4 des jeunes de 12 à 17 ans ont bénéficié d’une première dose de vaccin en Occitanie

72,6% des jeunes de 12 à 17 ans ont déjà bénéficié d’une première dose de vaccin en Occitanie. L’obligation vaccinale des personnes travaillant dans les secteurs sanitaire, médico-social et social...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES