5 décembre Montpellier #StopLoiSécuritéGlobale (© JP Vallespir)

À l’initiative du Collectif Danger Loi Sécurité Globale de Montpellier, initié par la LDH et qui compte 68 organisations, associations et collectifs, le rendez-vous montpelliérain est donné samedi 12 décembre, à 11h, au départ de la place du nombre d’Or.

La manifestation initiée par le Collectif Danger loi Sécurité globale, a pour objectif de demander « le rejet de la loi Sécurité globale et de défendre la liberté d’informer et le droit de savoir des citoyens ».

La loi très controversée sur la « sécurité globale » a été adoptée à l’Assemblée nationale, en première lecture, à 388 voix pour et 104 voix contre.

Dans le texte, l’article 24 cristallise les critiques, en nuisant directement au travail des journalistes et à l’activité des éditeurs de presse, en bridant le fragile écosystème démocratique de l’information.

En pratique, la majorité présidentielle souhaite pénaliser d’un an de prison et 45 000 euros, d’amende la diffusion de « l’image du visage ou tout autre élément d’identification » de membres des forces de l’ordre en intervention, dans le cadre où elle porterait « atteinte » à leur « intégrité physique ou psychique ».

À Sète, le rendez-vous est donné sur la place de la Mairie à 11h.

Loi Sécurité Globale : Montpellier « l’exception héraultaise », et un appel à manifester le 12 décembre prochain

À Montpellier, la manifestation, déclarée en préfecture, aura un service d’organisation. Sur place le port du masque et le respect des gestes barrières sont obligatoires.

 

Partager l'article :