Nous Sommes Montpellier réagit à la campagne de JC Decaux SA sur la solidarité ©JPV
"Nous Sommes Montpellier" réagit à la campagne de JC Decaux SA sur la solidarité (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Indécence chez JC Decaux SA ? C’est une Pub, dite de solidarité sur les colonnes Morris qui a motivé #NousSommesMontpellier à mener une action d’affichage, avec un point presse sur la place de la Comédie, ce vendredi 12 février. #PasDeCadeauPourJCDecaux

Cynisme ? Un message de solidarité pour le monde de la culture signé JC Decaux SA : « en attendant le retour des spectacles, cultivons l’art d’être solidaire et responsable. » Aujourd’hui pris au mot par les militants de Nous Sommes, le groupe est invité à faire ce geste de solidarité et à restituer l’exonération de 264.901 euros, faite par la mairie de Montpellier. De petites affichettes ont été ajoutées sur l’auto-promo de la SA, et proposent à la société n° 1 mondial de la communication extérieure de verser à la culture le montant de « l’exonération offerte par le Maire. »

#PasDeCadeauPourJCDecaux

Chèque géant, pour matérialiser cette somme avec la signature de Michaël Delafosse maire de Montpellier et président de la métropole, Cathy Aberdam est très explicite sur le sujet. Précise aussi, et les mots pour mettre en perspective une telle décision sont très imagés. 264.901 euros c’est « plus de 20 ans de RSA pour une mère seule avec 2 enfants, la moitié de l’enveloppe allouée au plan pauvreté par la ville de Montpellier, 1 an de salaire pour une dizaine d’Atsem payés convenablement, une solution concrète pour résoudre pas mal de soucis dans les écoles au lieu de casser le droit de grève. »

Informations, sujets à surveiller, bulletins, projets, lignes comptables, pour l’équipe d’Alenka Doulain et #NousSommes, il n’y a pas de petits sujets ou de petits détails à négliger. Même si le maire de Montpellier donnait lors du premier conseil municipal de 2021, une étonnante définition du populisme : « à ceux qui pratiquent le populisme, qui se jettent sur le moindre sujet, plutôt que d’être constructif. » Pour Cathy Aberdam : « s’impliquer dans la vie politique, ça demande du temps, ça demande de la vigilance, ça demande du travail collectif […] Attentif, c’est sûr que nous le sommes et qu’il faut l’être. »

[VIDEO] Interview de Cathy Aberdam, porte-parole de Nous Sommes Montpellier :

Règlement Local de Publicité Intercommunal

Vigilance aussi avec le RLPI (Règlement Local de Publicité Intercommunal) qui permet d’adapter la réglementation nationale aux caractéristiques du territoire local, sans jamais pouvoir s’en émanciper. Comprendre : ne pas pouvoir être moins restrictif. Richard Corvaisier, conseiller municipal d’opposition à Castenau-le-Lez souligne une inquiétude à venir : « le projet de RLPI donne une part trop importante à la publicité dans l’espace public. » Exemple pratique et intercommunal : « aujourd’hui les publicités lumineuses et numériques sont interdites à Castelnau-le-Lez. Et demain, elles seront autorisées avec ce RLPI, s’il devait être adopté en l’état, » précise le conseiller d’opposition « Ensemble pour Castelnau. »

[VIDEO] Interview de Richard Corvaisier, conseiller municipal d’opposition à Castenau-le-Lez :

Un affichage illégal de JC Decaux

Précisions : Jean-Paul Rebouillat membre de l’association Paysage de France qui lutte contre la pollution visuelle, dénonce un affichage illégal. Le représentant local rappelle que les colonnes Morris sont réservées à la promotion de la culture : « on ne peut pas placer d’autres pubs sur ces colonnes, mais la société a pris l’initiative de mettre sa propre publicité et dire qu’il faut rester solidaire du monde de la culture. Comme ces affiches sont signées JC Decaux, elle fait sa propre publicité, donc cet affichage est complètement illégal. »

JC Decaux, affiche d'une solidarité discutable février 2021 ©JPV
JC Decaux, affiche d’une solidarité discutable février 2021 Montpellier ©JPV

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : 72 600 personnes ont déjà bénéficié d’une 3e dose de vaccin en Occitanie

Une campagne de rappels de vaccination a démarré dès le 13 septembre partout en Occitanie. Ce rappel est proposé aux personnes âgées de 65 ans et plus, et à toutes...

[VIDEO] Frontignan : Semaine bleue 2021, « 365 jours pour agir et 7 jours pour célébrer »

[VIDEO] La Semaine bleue 2021 aura lieu du 6 au 12 octobre 2021, à Frontignan la Peyrade. Les inscriptions pour cette nouvelle édition à Frontignan la Peyrade ont débuté lundi...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES