Montpellier : Exposition « Colette Richarme, ou la conversation des couleurs », à découvrir jusqu’au 15 novembre

L’espace Dominique Bagouet ouvre ses portes à une collection empreinte de poésie avec l’exposition “Colette Richarme, ou la conversion des couleurs”. (CR Presse Montpellier)

Une petite virée sous l’ambiance vintage vous tente ? « Colette Richarme, ou la conversation des couleurs », est une exposition rendant hommage à cette artiste peintre montpelliéraine du 20°s ! 

VOIR AUSSI : Castelnau-Le-Lez : 6e édition du Festival « Corée d’Ici » à la MJC

Visible depuis le 29 juillet à L’Espace Dominique Bagouet, elle était censée durer jusqu’au 18 octobre 2020. Bonne nouvelle ! Celle-ci est prolongée jusqu’au 15 novembre ! Il ne vous reste plus que quelques jours pour découvrir l’univers, la sensibilité et les talents de cette peintre d’ici.

L’exposition vous permettra de découvrir une nouvelle sélection d’œuvres en vitrine de la collection Atelier Richarme. Dans cette collection ? Dessins et gouaches réalisés par l’artiste entre 1940 et 1987.

Pourquoi vous ne devriez pas manquer cette exposition :

Colette Richarme – Une église et un paysage enneigé

Premièrement, il s’agit d’une artiste d’ici. N’êtes-vous pas curieux de connaître son histoire ? Deuxièmement, ses créations semblent être l’œuvre d’une forte sensibilité artistique. On peut y percevoir une certaine douceur accompagnée de féminité : couleurs pastels, traits délicats. Regarder ses peintures, c’est comme s’immerger volontairement dans un rêve mélancolique, mais heureux.

Elle s’intéresse autant à l’Homme qu’à son environnement. Elle n’y dénonce rien. Elle dépeint juste la beauté pure et naturelle des choses. Pendant que ses paysages nous rappellent de regarder au-delà de sa petite personne et d’apprécier le monde tel qu’il est sur l’instant T, ses peintures florales exhalent un doux parfum d’autrefois.

Ici, il ne s’agit pas d’art contemporain ni d’innovations artistiques farfelues. Ce n’est que du dessin et de la gouache. Il n’y a pas besoin de trop de fioritures dans un tableau, tant que le coup de crayon vient du cœur.

Un film documentaire sur Colette Richarme au Musée Fabre le 31 octobre, et les 7 et 15 novembre 2020 

À l’issue de cette exposition, le film « De Colette à Richarme, Passages », sera diffusé à l’auditorium du Musée Fabre à 12h. Ce documentaire a été créé avec la participation de la ville de Montpellier. Tout comme l’exposition, il rend hommage à cette grande artiste.

De 1941 à 1991, Colette marquera son empreinte teintée de poésie, de voyages et de figure. Par ailleurs, elle œuvra également sans relâche pour affirmer sa place en tant que femme sur la scène artistique.

Réservation obligatoire par mail à l’adresse suivante : visites@ville-montpellier.fr