Bassin de Thau : Travaux et nouvelles initiatives à Sète et Frontignan

La canopée, rue Alsace-Lorraine (CR Ville de Sète)

Des nouveautés pour les deux principales villes du Bassin De Thau

VOIR AUSSI : « Faire vivre la laïcité, pour vivre ensemble », Montpellier rend hommage à Samuel Paty, l’enseignant assassiné

#Zoom sur les nouveaux travaux de Sète 

Sept nouvelles canopées, structures végétalisées, seront ajoutées en complément de deux initialement installées. L’objectif de cette construction ? Végétaliser et créer de l’ombrage, sans pour autant occulter la perspective. Les travaux ont commencé lundi 12 octobre et devraient durer deux semaines.

Ces canopées, de 4,5 m de haut accueilleront des plantes grimpantes de type jasmin, vigne vierge ou encore glycine, et des assises pour créer des îlots de fraîcheur et de repos à disposition des passants.

L’immeuble à l’angle des rues Paul-Valéry et Villefranche va être démoli afin de créer une placette végétalisée. Les tuiles ont été retirées et le chantier a été mis en sécurité le 17 octobre. Le lancement des travaux débute le lundi 19 octobre et devrait durer de 3 à 4 semaines.

Pendant les travaux, la rue Villefranche sera fermée sur la partie comprise entre le chemin du Mas Rousson et la rue Paul Valéry, pour des raisons de sécurité. Les riverains qui descendent le chemin du Mas Rousson, ou qui accèdent à la rue Villefranche depuis la rue Garenne, pourront se rabattre sur la rue Louis Blanc.

#Zoom sur les initiatives portuaires de Frontignan 

La ville s’apprête à restructurer le port et moderniser ses équipements. Elle compte également proposer plus d’anneaux et de services aux plaisanciers et autres usagers. Malgré ses nombreux services proposés, le port ne répond plus exactement aux exigences de la plaisance moderne. Il manque également d’un manque de postes d’accostage. Le projet consiste à augmenter la capacité d’accueil en passant de 603 à 750 postes

Pour sensibiliser les plaisanciers au tri et aux gestes éco-responsable, 3 composteurs ont été mis en place sur le port, situés au bout de l’avenue Ferdinand de Lesseps.

Des sacs poubelles pour les ordures ménagères (distributeur à la station carburant, en libre- service) sont également disponibles, tout comme des cabas de tri pour les déchets recyclables à l’accueil de la capitainerie.

Afin de réduire les déchets, le port de plaisance propose aussi de ne plus utiliser de gobelets en plastiques jetables. Les plaisanciers seront ainsi munis de gobelets réutilisables.