Dés ce lundi, 850.000 enseignants devront assurer les cours, à distance, de la maternelle au lycée.

VOIR AUSSI : Coronavirus : Après les annonces d’Édouard Philippe, un arrêté a été publié

Ce samedi, le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, a indiqué en conférence de presse que « les choses se mettent en place ». En pratique, une continuité pédagogique est mise en place, dès lundi, pour maintenir un contact régulier entre les élèves et leurs professeurs via la plateforme « Ma classe à la maison ».

Selon le ministre, « la plateforme (du Cned) « Ma classe à la maison » a eu 220.000 inscriptions de plus en 24 heures » et « ce rythme va se poursuivre ». Pour les zones sans accès ou avec un faible accès à internet, « environ 5 % des élèves », des tablettes et « du matériel sur du papier » pourront leur être prêtés par les établissements.

Invité ce dimanche matin, sur franceinfo, le ministre a réaffirmé que « d’une manière ou d’une autre, il y aura une session du baccalauréat, à une date ou à une autre ». Le ministre de l’Éducation a aussi précisé qu’il « ne faut pas se considérer comme étant en vacances ».