La première question à avoir en tête devant les ordonnances est simple : est-ce qu'on veut de cette société ? Et si l’on n’en veut pas, alors quel contre-modèle ? La solution est peut-être la« Proposition de code du travail » du GR-PACT (Groupe de recherche pour un autre code du travail).

Interview de Anja Johansson par Mathilde Simonot pour lemouvement.info.


Anja JOHANSSONAnja Johansson est Maitresse de Conférences en droit privé de l'Institut du travail de Strasbourg, elle nous présente la « Proposition de code du travail » alternative aux lois El Khomri et aux ordonnances Macron, avant sa conférence « Pour un autre code du travail - Une alternative aux ordonnances » dans le cadre de la première édition des « Rencontres du Développement social » organisées par les enseignants-chercheurs de la filière développement social à l'UFR4 de l'université Paul Valéry, et de « CAPA-CITÉ(S), le forum sciences-sociétés de la MSH-Sud ».

Le GR-PACT s’est constitué à l’automne 2015, en réaction à de nombreux rapports, livres et annonces, qui visaient à refondre totalement le Code du travail. Anja Johansson les rejoindra en mars 2016. Le travail s’est poursuivi pendant toute la bataille de loi « travail » du 8 août 2016. Avec ses 1390 articles et environ 370 000 caractères, cette contre-proposition ne représente guère plus de volume que la seule loi « travail » du 8 août 2016.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :